DISCOURS DE GAID SALAH : Ce qu’en pensent des syndicats autonomes

0

Convaincus de la nécessité de la poursuite de la mobilisation populaire et prévoyant une mobilisation plus grande, lors du dixième vendredi prochain, des syndicalistes ont critiqué, toutefois, les discours qu’a tenus, mardi et mercredi, le Chef d’état-major de l’ANP, Ahmed Gaïd Salah, qui «souffle», selon eux, tantôt le chaud et tantôt le froid.

Messaoud Boudiba, porte-parole du CNAPESTE : «Nous avons constaté un recul dans le discours de Gaïd Salah, comparé à celui qu’il a fait la semaine précédente. Il n’a donné aucune réponse aux revendications du mouvement populaire pacifique qui s’apprête à achever sa dixième semaine. Il n’y a pas eu de changement du système ou de rupture avec ce dernier tel que revendiqué par le peuple.
Il faut dire que la solution constitutionnelle a échoué, et il est temps de répondre sérieusement à la volonté populaire. Pour ce qui est de la mobilisation citoyenne, nous sommes résignés sur l’idée de sa poursuite, et la nécessité de la réussir. Nous sommes pour le renforcement de la mobilisation et la continuité du mouvement».

Boualem Amoura, secrétaire général du SATEF : « Je pense que Gaïd Salah semble ne pas être sûr de lui, autrement il n’aurait pas dit une chose pour déclarer son contraire le lendemain. Il a certainement vu que son discours de mardi n’a pas plu au peuple, car c’est inacceptable de dire que les gens doivent laisser les ministres travailler ou encore condamner les partis qui n’ont pas participé aux consultations proposées par le chef de l’État par intérim, Abdelkader Bensalah et auxquelles ce dernier, lui-même, n’avait pas pris part. À mon avis, après avoir pesé le pour et le contre, le chef d’état-major de l’armée a vu qu’il ne fallait pas continuer dans cette voie de menaces.
Il s’est donc ressaisi, hier, et a tenté de sauver la face pour éviter que les appels à son départ ne s’accentuent vendredi prochain. S’agissant de la marche, prévue vendredi prochain (demain : Ndlr), il est certain qu’elle sera encore plus grandiose ».
Propos recueillis par Ania Nait Chalal

Source : lecourrier-dalgerie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here