Distinction : Le MJS honore les athlètes algériens médaillés de l’année 2018

0

Les athlètes algériens des sports individuels,  collectifs et handisport qui se sont distingués lors des manifestations  continentales et internationales de l’année 2018, ont été honorés par le  ministère de la Jeunesse et des Sports, dimanche au Centre International  des Conférences (CIC) d’Alger.

«Cette distinction traduit le souci du gouvernement de réunir toutes les  conditions de réussite à l’élite sportive algérienne qui s’est distinguée  de fort belle manière durant l’année 2018, avec la récolte de pas moins de  1390 médailles dont 490 en or, ce qui témoigne des efforts consentis par  les fédérations sportives pour la préparation de ces athlètes.», a indiqué  Salim Raouf Bernaoui, ministre de la Jeunesse et des Sport dans son  allocution à l’ouverture de la cérémonie de remise des récompenses et  diplômes aux lauréats. Le ministre a relevé que «cette initiative dictée par le décret 15-213  régissant les athlètes de haut niveau, est devenue une tradition pour  récompenser mais surtout encourager les médaillés à donner le meilleur  d’eux-mêmes lors des prochaines échéances dont les Jeux africains 2019 au  Maroc.». Les récompenses ont concerné 219 athlètes représentant 34 fédérations  dont, entre autres, le cyclisme, l’haltérophilie, le judo, la boxe, la  lutte, l’aviron, le bodybuilding, la gymnastique et tennis de table. Le premier responsable du sport en Algérie a réitéré l’engagement des  pouvoirs publics à promouvoir d’avantage le sport algérien et accompagner  l’élite nationale avec un budget de 430 milliards DA, consacré pour bien  préparer les prochaines échéances, notamment les Jeux Olympiques de Tokyo  de 2020 et les Jeux méditerranéens d’Oran de 2021.  De son côté, le boxeur Mohamed-Amine Hacid, 3e aux Mondiaux juniors de  Budapest (Hongrie), vice-champion olympique de la jeunesse à Buenos Aires  (Argentine) et médaillé d’or aux Jeux africains de la jeunesse d’Alger  s’est dit très satisfait par cette récompense financière qui l’encourage à  travailler d’avantage en prévision des prochains rendez-vous sportifs.  «C’est toujours un honneur pour un athlète d’être récompensé par les  siens, ce qui est très motivant pour la suite de mon parcours. J’espère  continuer sur cette dynamique des victoires pour offrir à l’Algérie  d’autres médailles internationales et représenter dignement les couleurs  nationales», a confié à l’APS Hacid. Même sentiment pour le lutteur Fateh Benferdjallah, médaillé d’argent aux  Jeux Olympiques de la jeunesse à Buenos Aires (Argentine), champion  d’Afrique cadets à Port-Harcourt (Nigeria) et médaillé d’or aux Jeux  africains de la jeunesse d’Alger.  «C’était une année 2018 très spéciale pour moi, mais tout cela n’a pas été  facile après des mois de préparation et de sacrifices. Je remercie mes  entraîneurs et ma famille pour m’avoir soutenu toute cette longue période.  La preuve, cette année je suis champion d’Afrique chez les juniors et  vice-champion d’Afrique chez les seniors.», a déclaré Fateh Benferdjallah,  le meilleur espoir de la lutte libre algérienne.  La cérémonie s’est déroulée en présence de hauts responsables de l’Etat,de  membres du gouvernement, de membres du Conseil de la nation et de  l’Assemblée populaire nationale (APN) ainsi que les présidents des  Fédérations sportives.

Source : ouestribune-dz

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here