in

Dix-neuf entreprises étrangères activent dans la wilaya

La campagne de sensibilisation et d’information lancée depuis le début du mois de janvier et qui se poursuit jusqu’au 3 février prochain sous le slogan “La déclaration aux assurances sociales des travailleurs étrangers, un engagement réglementaire” cible essentiellement les entreprises nationales ou certains individus qui emploient des étrangers, mais ignorent la réglementation en matière de déclaration. C’est ce qu’a tenu à expliquer Benayad Djaouad, sous-directeur du contrôle médical auprès de la Cnas (Caisse nationale des assurances sociales) de Aïn Témouchent lors d’un point de presse qu’il a animé lundi. Pour lui, le problème n’a jamais été posé avec les entreprises étrangères qui déclarent régulièrement leurs salariés conformément à la loi et aux textes réglementaires du pays. Le conférencier a indiqué que sur les 19 entreprises qui exercent dans la wilaya de différentes nationalités, asiatiques, européennes, turques, égyptiennes, etc., 90% de leurs salariés sont déclarés.
M. Benayad a tenu à rappeler qu’à l’issue de cette campagne de vulgarisation, les services de la Cnas passeront à la phase d’exécution de la procédure réglementaire de recouvrement des cotisations.
Il reconnaît les difficultés rencontrées sur le terrain qui entravent le travail mené par les équipes de la Cnas pour identifier tel ou tel salarié étranger ayant cette qualité sur le chantier. Pour ce faire, il faudra que celui-ci, même s’il est résident régulier en possession d’un passeport et d’un visa, soit en possession d’un  permis de travail.
Pour les étrangers qui se trouvent en situation irrégulière sur le territoire national, c’est un peu compliqué, du moment que cette situation nécessite l’intervention d’autres parties, à l’image des services de sécurité. Cette campagne vise à faire connaître l’importance de la déclaration de cette catégorie à travers les explications des textes réglementaires relatifs aux engagements des assujettis en matière des assurances sociales, qui stipulent l’obligation de l’affiliation de toutes les personnes, quelle que soit leur nationalité, qui exercent une activité professionnelle salariée ou assimilée en Algérie.
À cet effet, la Cnas invite tous les employeurs qui emploient des salariés étrangers à procéder à la régularisation de leur situation vis-à-vis des assurances sociales et à se rapprocher des services de recouvrement des cotisations auprès des agences Cnas territorialement compétentes et de déposer les dossiers pour permettre à leurs salariés de bénéficier des prestations en matière de sécurité sociale, au même titre que leurs collègues algériens.

M. LARADJ

Source : liberte-algerie

liberte-algerie