Djoundi : L’ex-général Ghali Belkecir encore humilié

Algérie  Le général Ghali Belkecir dépouillé une fois de plus. En effet, celui qui est en fuite depuis la chute de feu Abdelaziz Bouteflika voit de plus en plus son image être terni et perd du coup de la notoriété aux yeux des algériens.

Le désormais ex-général Ghali Belkecir puisque c’est de lui qu’il s’agit est désormais privé de tous ces galons. De général, il devient un simple Djoundi. Il s’agit d’un homme de troupe. L’information a été donné par nos confrères d’El Watan qui précisent dans la foulée que la cassation de son grade de général intervient quelques semaines seulement après son procès par contumace devant le tribunal militaire de Blida. Il a été condamné à 20 ans de prison.

Lire cet article  Justice : Hamid Melzi condamné à 5 ans de prison ferme !

La décision figure dans la législation algérienne

La décision de lui priver son grade de général a été prise par le conseil de discipline militaire sur instruction du président de la république Abdelmadjid Tebboune. A noter une décision lourde de conséquence mais qui figure tout de même dans la loi. “La radiation de tableau d’avancement pour une durée déterminée, la rétrogradation dans le grade, la cassation de grade et la remise au rang de Djoundi, la radiation des rangs de l’armée nationale populaire par mesure disciplinaire”, indique l’article 72 de l’ordonnance 06-02, qui porte sur le statut général des personnels militaires. Il est à rappeler que le général Belkecir est poursuivi pour haute trahison. L’homme dispose actuellement de la nationalité du Vanuatu, selon les informations du journal britannique de The Guardian.

Lire cet article  Le président Nguyên Xuân Phuc reçoit l'ambassadeur d'Algérie sortant

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS