in ,

Documents exclusifs. Les Saâdani continuent de verser chaque mois plus de 2500 euros à la banque française Crédit du Nord

ALGERIEPARTEn dépit de son installation au Maroc en sa « qualité » d’investisseur comme il a été révélé et expliqué précédemment par Algérie Part, Amar Saâdani continue d’honorer ses engagements financiers et économiques en France puisqu’il a chargé des membres de sa famille de poursuivre le paiement les échéances d’un prêt immobilier contracté auprès de la Banque française Crédit du Nord, a-t-on pu confirmer au cours de nos investigations en obtenant des documents exclusifs et officiels français qui retraçant l’ensemble des montages financiers mis en place par la famille Saâdani pour la gestion de plusieurs biens immobiliers à Paris. 

En effet, pour acquérir un vaste appartement à Neuilly-Sur-Seine, Amar Saâdani avait contracté auprès d’une agence bancaire du Crédit du Nord un prêt immobilier d’un montant de 347 mille euros. Ce crédit immobilier a été contracté par Amar Saâdani le 21 octobre 2009. Il s’agit d’un prêt qui est remboursable sur une période de 180 mois.

Les documents en notre possession indiquent ainsi qu’en guise de remboursement des échéances de ce crédit bancaire, la société immobilière civile (SCI) familiale L’Olivier, créée également en octobre 2009, verse mensuellement à la Banque Crédit du Nord la somme de 2579 euros. Le remboursement de l’emprunt immobilier de la famille Saâdani n’a toujours pas été achevé et le paiement des échéances se poursuit encore jusqu’à aujourd’hui. En vérité, Amar Sâadani s’est engagé à rembourser entièrement ce crédit immobilier pendant une période de 15 années et il dispose d’un délai qui court jusqu’à 2024, a-t-on encore appris après la consultation des documents officiels en notre possession. Ces documents ont été enregistrés au tribunal de Commerce de Nanterre à Paris le 05 août 2020.

Soulignons enfin que les biens immobiliers acquis par Amar Saâdani et sa famille à Neuilly-Sur-Seine le 13 novembre 2009 ont nécessité le versement initial de 665 mille euros. Cet argent a été payé en partie par les fonds personnels de l’ex-patron du FLN. Rappelons que le sieur Amar Saâdani a été entre 2004 et 2007 président de l’Assemblée populaire nationale (APN), puis du 1er septembre 2013 au 22 octobre 2016 , secrétaire général du Front de libération nationale (FLN).

Partagez l'article :

One Comment

Leave a Reply
  1. Les dirigeants arabes sont tous des malhonnêtes .
    Notre cher roi MOHAMED 6 achète à PARIS un hôtel complet de plus de 100.000.000 d’Euros pendant que sa propre famille côté de sa maman crève de faim dans la ville de sa maman KHENIFRA , elle même avec son amant l’ancien garde corps de HASSAN II.
    En Arabie Saoudite c’est pire avec MOHAMED BEN SALMAN , en Algérie , en Egypte et dans tout les pays arabes sans aucune exception .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *