in

Double anniversaire du Printemps berbère et du Printemps noir: des Slogans hostiles au pouvoir

OBSERVALGERIE:

Les marcheurs de divers univers politiques ont scandé des slogans hostiles au pouvoir. « Pouvoir assassin », « Ulac Smah Ulac » (pas de pardon) et « Kabylie indépendante » ont retenti tout le long du parcours. Les portraits des martyrs du Printemps noir et celui de Matoub Lounes ont également été brandis lors de cette manifestation commémorative, où les différentes figures du combat identitaire et politique de la région ont été représentées.

Au même titre que Tizi Ouzou, les villes de Bouira et Bejaïa ont également marqué cet anniversaire. Des centaines de personnes ont marché à Bouira pour dénoncer l’impunité dont ont bénéficié « les assassins des jeunes en 2001 ». A Bejaïa, les citoyens sont sortis pour réclamer la justice et la liberté en Algérie. Dans les deux villes aussi, toutes les tendances politiques ont été représentées.

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *