Hydrocarbures : le panier de l’OPEP recule

0
Hydrocarbures : le panier de l’OPEP recule

Le prix du panier de 14 pétroles bruts, qui sert de référence à l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a reculé lundi à 65,05 dollars le baril, contre 65,29 dollars le vendredi précédent, a indiqué l’Organisation sur son site web.

Lundi, les cours du pétrole divergeaient en cours d’échanges européens, hésitant entre la prudence du ministre russe de l’Energie sur l’avenir de l’accord de l’OPEP+ et la tension élevée entre les Etats-Unis et l’Iran.

Dans l’après-midi, le baril de brent de la mer du Nord pour livraison en août valait 64,84 dollars à Londres, en baisse de 36 cents par rapport à la clôture de vendredi. A New York, le baril de WTI pour la même échéance gagnait 8 cents à 57,51 dollars.

Les prix du brut ont grimpé, dans la matinée de lundi à leur plus haut niveau depuis trois semaines, à 65,79 dollars pour le brent et à 58,22 dollars pour le WTI, soutenus par les tensions entre les Etats-Unis et l’Iran.

L’Iran pourrait empêcher le passage des pétroliers par le détroit d’Ormuz, au large de ses côtes, par lequel passe l’essentiel du brut extrait en Arabie Saoudite et autres grands producteurs de la région.

Les ministres de l’Energie des membres de l’OPEP et de leurs partenaires − dont la Russie − se retrouveront les 1 et 2 juillet à Vienne pour décider de renouveler ou pas leur accord pour limiter leur production après la fin du premier semestre.

Lors de la dernière réunion, les désaccords entre l’Iran et l’Arabie Saoudite avaient rendu les négociations difficiles, même si la plupart des analystes s’attendent cette fois-ci à un renouvellement de l’accord.

Lundi, le ministre russe de l’Energie, Alexandre Novak, a cependant affirmé qu’il était trop tôt pour affirmer que l’accord serait reconduit, estimant qu’il fallait notamment attendre la réunion du G20 ce week-end.

R. E.

Source : algeriepatriotique

POSTER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here