Koweït : Interdiction du sacrifice du mouton pour les particuliers ! Une loi pour organiser le rituel…

1

– Au Koweït, la loi interdit aux particuliers d’égorger eux-mêmes leurs moutons…

Le site El Bilad, rapporte une information du quotidien koweïtien « El Rai » qui cite un responsable local sur cette disposition qui a pour but d’organiser le rituel de l’abattage des moutons à sacrifier lors de l’Aid El Adha.

Ainsi, ce responsable explique qu’« égorger un est du ressort exclusif des abattoirs ou d’une autorisation spéciale ». Tout manquement est passible d’une amende qui varie entre 50 et 200 Dinars (150 à 600 Euros – 12 Millions centimes Algériens).

Il a indiqué que les cas de particuliers qui égorgent eux-mêmes leur mouton sont très rares. Une disposition qui a porté ses fruits, commentent les observateurs. « Ce pays est ainsi débarrassé des images de ruelles ensanglantées et autres amoncellement de restes jetés un peu partout et qui par l’effet de la chaleur produit les pires odeurs. Sans parler des maladies qui peuvent en résulter », commente Sabah une internaute algérienne.

1 COMMENT

  1. Ce n’est pas en Algérie que ça nous arrivera avec une population majoritairement racaille, on est loin de ces gens là qui aiment vraiment leur pays. One two three viva l’Algerie sans les 80% de racailles.

POSTER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here