La compagnie aérienne Aigle Azur secouée par une forte crise financière

0

La française Aigle Azur traverse une crise sans précédent. Les responsables de la compagnie cherchent des solutions pour sauver l’entreprise après qu’elle ait été lâchée par ses actionnaires sur qui reposait une grande partie de sa stratégie long-courrier.

En effet le groupe chinois HNA, actionnaire dans l’entreprise à hauteur de 48 %, est en difficulté. Il est propriétaire notamment de Hainan Airlines et de Hong Kong Airlines. Un autre actionnaire, David Neeleman, entrepreneur américano-brésilien réputé dans le transport aérien, fondateur de plusieurs compagnies aériennes comme le transporteur brésilien Azul et actionnaire de TAP Portugal, s’est aussi retiré d’Aigle Azur. Ainsi la compagnie se retrouve à court de moyens financiers, même si sa trésorerie lui permet de passer l’été.

Les responsables n’ont pas démenti les informations sur la crise que traverse la compagnie « à l’instar d’un bon nombre d’acteurs du secteur, notamment en Europe », ils ont assuré « travailler sur différents projets pour assurer sa pérennité à la fois sur le moyen et le long terme ».

Une compagnie espagnole à la rescousse

Aigle Azur qui a été placée depuis plusieurs mois sous l’aile de CIRI, le Comité interministériel de restructuration industrielle, a présenté un nouveau plan aux représentants du personnel. Il consiste à céder à la compagnie low cost espagnole Vueling, filiale du groupe IAG (qui compte également British Airways, Iberia, Level et Aer Lingus) son activité entre l’aéroport parisien d’Orly et le Portugal (Funchal, Porto, Faro) pour une vingtaine de millions d’euros.

Aigle Azur compte ainsi créer une filiale assurant les vols vers le Portugal avec un avion et du personnel navigant volontaire, laquelle serait ensuite vendue à Vueling. La compagnie espagnole pourra récupérer les créneaux horaires détenus par Aigle Azur et permettra à cette dernière d’avoir une bouffée d’oxygène.

POSTER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here