La disparition d’Aigle Azur impactera l’économie algérienne et profitera à la France

0
Source :

La disparition de la compagnie aérienne française aigle Azur aura de lourdes conséquences sur l’économie nationale. En plus des 350 salariés algériens de la compagnie qui seront au chômage, d’autres incidences se ressentiront, surtout dans le transport aérien.

Un expert du domaine du transport aérien, qui s’est exprimé sur les colonnes du quotidien Liberté, prévoit un impact très conséquent sur les dessertes algériennes.  Ce dernier explique « une forte perturbation du trafic France-Algérie est inéluctable avec une explosion des prix des billets (hausse des prix, NDLR) à cause de la diminution de l’offre, et cela va durer plusieurs mois, voire une année, avant que la situation ne revienne à la normale ». L’expert souligne que « sur 4,5 millions de passagers entre la France et l’Algérie, la compagnie Aigle Azur assurait le déplacement à 1,88 million de passagers à elle seule (chiffres de 2018), soit 28% de l’offre ».

Lire aussi  ALGÉRIE : NOUVELLES FACILITATIONS POUR L'OUVERTURE DE COMPTES EN DEVISES

Cette liquidation impactera également l’activité aéroportuaire en réduisant considérablement les revenus des aéroports. L’expert précise qu’« une grande partie des aéroports d’Algérie, notamment à l’intérieur du pays, vivaient en grande partie grâce à des rentrées d’argent issues de leur activité avec Aigle Azur, dont notamment la redevance passagère et ce, à Béjaïa, Constantine, Sétif, Tlemcen et Oran à hauteur de 50 % et 30 % pour Alger ».

Source :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici