L’Algérie en 2020 : La masse salariale dépassera les 29 milliards de dollars

8
Source :

A partir de 2020, la situation financière de l’Etat algérien s’approchera plus que jamais de la… faillite ! Les chiffres font froid dans le dos et témoignent d’une incapacité de créer des richesses pour faire face aux dépenses. En effet, en 2020, les recettes globales du budget de l’Etat passeront à 6.200,3 milliards DA en 2020 soit une baisse de 7% en raison du recul de la fiscalité pétrolière à 2.200,3 milliards DA, à savoir à peine 22 milliards de dollars. 

Ce qui représente un énorme manque à gagner pour l’Etat algérien qui doit faire face à d’énormes dépenses à l’image de la masse salariale dépassera les 2.900 milliards de DA, soit près de 29 milliards de dollars, alors pour un nombre de postes budgétaires dépassant 2.279.555 postes. Cette situation va engendrer d’énormes difficultés financières pour l’Etat algérien. Et le ministère des Finances prévoit d’ores et déjà un état des lieux des plus sombres en 2020. Et pour cause, il est prévu un déficit du budget de -1.533,4 milliards DA (-7% du PIB) et un déficit du trésor de -2.435,6 milliards DA (-11,4% du PIB).

Lire aussi  Marché noir : Nouvelle hausse de l'euro face au dinar algérien

Selon Mohamed Loukal, le ministre des finances, ce déficit s’explique par la couverture, par le Trésor,  du déficit de la Caisse nationale des retraites (CNR) qui s’élève à 700 milliards DA/an, à savoir près de 7 milliards de dollars. Dans ce contexte, le financement du déficit du trésor pour l’année prochaine nécessite une couverture financière de 2.10,6 milliards DA, à savoir près de 21 milliards de dollars, par le recours à “des ressources internes”, pour reprendre la terminologie du ministère des Finances. Que signifie “ressources internes” ? L’argent de l’informel qui circule librement et échappe au contrôle de l’Etat ? Peu probable en raison des faiblesses du secteur bancaire algérien. D’où est-ce que l’Etat algérien va ramener l’équivalent de ces 21 milliards de dollars ?

Source :

8 Commentaires

  1. L’Algérie n’avait pas de dettes et soudain on parle de faillite. L’Argent qui a été détourné et tout ces jours on parle de milliards de dollars au Canada en France en Suisse , les banques n’ont qu’à rapatrier ces sommes colossales en Algérie. Et surtout virer tous ces incapables qui ont mis l’Algérie au bord du gouffre.

  2. Je suis fière et d’accord avec vos commentaires mes frères je vois qu’il y a des Algériens qu’on prend pas pour des lapin de 3 semaines cela me fait plaisir de lire de vrais commentaires il faut toujours positiver quart on n’a vont pas le choix jusqu’au jour de notre mort quand le créateur le décidera La Patrie ou la mort nous vaincrons l’Algérie est une terre bénie par Dieu par rapport au sang qui a été versée par nos martyrs pour nous libérer de l’esclavagisme colonialiste le 12 12 2019 la fin du colonialisme

  3. Salam .
    La religion c’est la sincérité.
    Si les conditions d’une vraie démocratie seront reunies.avec la disparition et l’éradication de toute la pègre polico-financière. Alors ce jour là,le peuple avec toute son énergie,son élan et surtout sa grande générosité saura résoudre tous les maux auxquels fait face le peuple (précarité, chômage, économiques, financières…)et qui vivra verra.

  4. oui la seule solution c est de rapatrier l argent et pourtant on sait ou elle repose sinon si on arrive pas a le retrouver

  5. bin on les met en prison dans le desert avec les serpents jusqu ace qu ils avouent ou est l argent voila la solution

  6. 1000 milliards de réserve de change engloutis ou dilapidé volé dans des infractures qui ont coûté cinq fois le prix intinal qui pour certain même pas encore terminé autoroute est ouest un scandale financier et un gouffre ou déjà des grande majorité des tronçons sont dégradé ou certains endroit manque équipement la grande mosquée d Alger qui finalement ne sert à rien des logements trottoirs construit par des chinois bâcler qui ont coûté des milliards de futur zone de delinquence des infractures sportifs même pas achevé depuis des années de travaux ce pouvoir bouteflika à fait que des rallonge budgétaire à des entreprises ou la corrompution entre intermédiaire à détourné des millions et bloqué les chantiers et la grande question et où sont les bons du trésor américain que ce pouvoir algériens à investie des milliards que personne à vu à ce jour c est bons du trésor américains ce pays incapable de produire quoi que ce soit pour exportations et pouvoir avoir des devises nos voisin exporte des oranges tomate nos agriculteurs incapable exporté leur fruits de leur travail le future pouvoir vas devoir empreintes à extérieur le temp ou le baril à 120 dollars et fini la chute du prix du pétrole chute et avec les nouvelles technologies véhicules hybride électricité solaire éoliennes le futur pouvoir vas devoir ce passé des revenue du pétrole pour faire rentrée des milards dans les caisses de état

  7. Avec peu on peut faire beaucoup du moment que cet argent est bien utiliser et sans détournement ! Ce pouvoir mafieu, voleur , incapable …. Il ya pas assez de mots pour le qualifier ! Avec beaucoup a pratiquement rien fait , tellement cet argent à été investis dans le vent , et jusqu’à présent n’a rien donné ! Et au contraire on a même régresser dans pas mal de domaine ! Vivement que gaid Salah redonne le pouvoir au civil legetimement élue pour qu’ils rendent des comptes au peuple !!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici