Election d’un nouveau SG du FLN : Reprise ce mardi des travaux de la session extraordinaire du comité central

0

Confronté à une contestation interne, le Front de libération nationale (FLN) n’arrive toujours pas à mener à terme les travaux du comité central du parti, visant à élire un nouveau Secrétaire général.

Après l’échec de la session organisée la semaine passée, suite à la fronde menée par quelques membres du comité central qui rejetaient la reconduction de Djamel Ould Abbès, l’ex-parti unique tiendra ce mardi une nouvelle session dont les travaux seront consacrés à l’élection d’un nouveau Secrétaire général du parti.
Les travaux de la nouvelle session, qui réunira les membres du comité central, auront lieu au Centre international des conférences, à l’ouest de la capitale. L’ex-parti unique dit avoir obtenu une autorisation délivrée par la wilaya d’Alger lui permettant la tenue de la réunion du comité central au Centre international des conférences «Abdellatif Rahal» de 8h00 à 22h00, a affirmé le FLN, précisant que le nombre des participants oscillera entre 400 et 500 participants.
Les élections d’un nouveau secrétaire général, en remplacement de Djamel Ould Abbès, a poussé plusieurs membres du parti à se mettre dans la compétition qui s’annonce agitée. Une douzaine de noms sont connus.
La liste préliminaire des candidats compte notamment les noms de Kharchi Ahmed, Djamel Benhamouda, Ali Seddiki, Mohamed Djellab, Said Bouhadja, Mustapha Mazouzi, Abdelhamid Si Afif, Said Bedaida, Mohamed Djemai, Aboul-Fadl Badji, Hocine Khaldoun et Fouad Sebouta.
Il est à rappeler que l’ex-parti unique avait fait face, mardi dernier, à de sérieux remous où des membres du comité central avaient contesté la candidature de l’ancien secrétaire général, Djamel Ould Abbès. D’autres membres ont également réclamé de répondre aux revendications citoyennes.
En effet, les travaux du comité central avaient enregistré de vives tensions et altercations entre les membres au sujet des anciennes figures rejetées par le peuple. Des voix se sont élevées pour réclamer l’accompagnement des revendications populaires par un renouvèlement du parti à travers l’élection de personnalités «aptes à remettre le parti sur la bonne voie».
Suite à la contestation, «la session extraordinaire du comité central du parti du FLN avait décidé, lors de sa réunion la semaine dernière, de reporter l’élection du nouveau Secrétaire général du parti, en maintenant la session ouverte conformément aux statuts du parti qui prévoient une période allant de 15 à 30 jours pour la reprise des travaux de la session consacrée à l’élection d’un nouveau secrétaire général à la tête de cette formation politique», avait annoncé le FLN. De leur côté, des membres du comité central avaient appelé à l’élection d’un nouveau Secrétaire général du parti qui doit être «un homme de consensus non impliqué dans des affaires de corruption et un véritable militant issu de la base», et ce pour essouffler la contestation interne.

Alger: Samir Hamiche

Source : ouestribune-dz

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here