Élection locale anticipée en Algérie : Louisa Hanoune charge violement le pouvoir de Tebboune

Algérie-Louisa Hanoune Secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), a décidé de monter créneau en chargent très sévèrement le gouvernement Tebboune. Cette dernière a violement critiqué «l’entêtement» du gouvernement pour l’organisation précipité des  élections locales.

Devant  l’«entêtement» du gouvernement à mettre en œuvre sa feuille de route, basée essentiellement sur l’organisation des élections locales, hier vendredi 3 Septembre 2021,  la secrétaire général du PT s’est montré très acerbe.

En effet, à l’ouverture des travaux du comité central de la formation politique du Parti des Travailleurs, Louisa Hanoune la secrétaire général dudit parti a critiqué sévèrement la convocation du corps électoral en prévision des élections locales anticipées, programmées pour la fin du mois de novembre prochain.

Lire cet article  Migration : « Il n'y aura pas de financement de barbelés et de murs aux frontières de l’UE», Ursula von der Leyen présidente de la Commission européenne

Soulignons que, les critiques de Louisa Hanoune portent, à la fois, sur la forme et sur le fond de cette démarche qualifiée «d’étrange». Sur la forme, la SG du PT relève une incohérence dans la promulgation du décret portant convocation du corps électoral. «Ce dernier a été signé le 27 août dernier et il n’a été promulgué que le 29 août. C’est une pratique étrange», affirme Louisa Hanoune.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS