Élections locales : de nombreuses candidatures invalidées

AlgérieDans quelques jours, les algériens seront appelés aux urnes pour désigner leurs représentants au niveau des wilayas. Ces élections locales seront décisives pour l’avenir politique de l’Algérie. Il s’agit d’un rendez-vous qui doit venir parachever le processus électoral entamé avec les présidentielles puis les législatives.

Pour les élections présidentielles et les législatives, il faut dire que l’engouement n’a pas été optimal. C’était encore beaucoup plus flagrant en ce qui concerne les législatives avec un taux d’abstention record.

L’ANIE sous le feu des critiques

Pour les Élections locales, le constat est un peu autre, car les différentes formations politiques mettent les petits plats dans les grands pour convaincre le plus possible. L’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) est l’organe qui a en charge le suivi et l’organisation de la compétition électorale. Elle avait entamé le processus de contrôle des candidatures et l’opération s’est terminée ce weekend.

L’ANIE a été très stricte dans le processus de contrôle puisqu’environ une centaine de candidatures furent invalidées. La structure responsable de l’organisation des élections a tenu compte de la nouvelle loi régissant les activités électorales. L’invalidation de ces nombreuses candidatures a suscité une levée de boucliers au sein de la classe politique avec des critiques très acerbes à l’encontre de l’ANIE.

Lire aussi :
Comment gérer les tensions de gouvernance publique ?

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL