Elections locales : le FFS avance ses pions

Algérie – Les élections locales sont prévues pour se tenir le 27 novembre prochain. Ce rendez-vous doit en principe venir parachever les processus électoraux qui a commencé avec l’élection présidentielle et qui s’est poursuivi avec les législatives.

Il faut dire que les algériens ne se sont pas bousculés au niveau des urnes pour la présidentielle et les législatives. Le cas des législatives est le plus marquant. En effet, au cours de cette consultation électorale, le taux de participation était à un niveau jamais enregistré.

Les algériens, qui n’accordaient plus aucune confiance aux Hommes politiques ont massivement boudé le scrutin législatif. Ainsi donc, un autre rendez-vous électoral est programmé pour se tenir dans quelques semaines : il s’agit des élections locales.

Le FFS pour un renouveau

Selon de nombreux observateurs, ce scrutin revêt d’un enjeu. Conscients de cela, les partis politiques sont déjà dans les starting-blocks. Le FFS, à l’instar de la majorité des formations politiques de l’opposition avait boycotté les élections législatives. Cependant, pour cette élection locale, le plus vieux parti politique de l’opposition a décidé de mettre toutes les chances de son côté.

Pour le FFS, la prochaine consultation électorale qui se tiendra en novembre va impacter directement sur la vie quotidienne des populations raison pour laquelle, le parti souhaite affûter ses armes pour faire un bon score et proposer une nouvelle alternative au peuple. Les responsables du FFS souhaitent mener une campagne apaisée qui va rassembler les algériens autour d’un idéal pour le bien être de la nation.

Lire cet article  Trois algériens dans le top 10 des meilleurs joueurs africains de l'histoire

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS