Élections locales : le PT à l’heure d’un choix difficile

Algérie Plusieurs parties ont déjà annoncé leur participation aux élections du 27 novembre prochain, le parti des travailleurs (PT) hésite toujours à prendre position.

En effet, le parti dirigé par Luisa Hanoune se retrouve face à un choix difficile. Le PT essaie de s’élancer sur deux pistes à la fois une approche “limite populiste”. Pour sa probable participation, le parti  a annoncé avoir entamé les opérations légales de préparation matérielle du scrutin mais n’a donné aucun indice sur sa possible participation. La décision finale revient au bureau politique qui devrait se tenir avant la fin du mois selon un communiqué rendu public.

Lire cet article  Élections locales : Bengrina en rage contre un "CD" qui lui a fait perdre 100 communes

Pour rappel, en janvier 2019, la même démarche a été adopté par le PT qui s’était préparé à faire face au 5e mandat du président déchu Abdelaziz Bouteflika mais le déclenchement du mouvement du Hirak en avait décidé autrement puisque le parti s’est finalement décidé de mener le combat à côté du peuple et de boycotter le scrutin d’alors.

Un scénario qui pourrait se reproduire aujourd’hui mais les situations sont différente car la majorité des militants du PT veulent participer à ces joutes électorales qui pourrait créer selon le communiqué, un rapprochement entre le parti et les citoyens.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS