Emmanuel Macron : Nous allons miser sur les pays africains anglophones

En pleine crispation diplomatique avec ses ex-colonies francophones, la France assume le virage vers l’Afrique anglophone amorcé dès le début du quinquennat par Emmanuel Macron qui a désormais pour références sur le continent le Ghanéen Nana Akufo-Addo et le Rwandais Paul Kagamé. 

On ne parle que de la vice-présidente américaine Kamala Harris à Paris. Mais la vraie vedette de cette 4 ème édition du Forum de Paris pour la paix est bien le président nigérian Muhammadu Buhari pour qui l’Elysée a mis les petits plats dans les grands. De tous ses homologues présents dans la capitale française, Buhari a été le seul à avoir déjeuné mercredi en tête-à-tête avec Macron alors que les autres ont été invités à un dîner collectif dans la soirée. Dîner auquel Buhari a été à nouveau convié.

Lire aussi :
L'Algérie suspend tout contact réunion et rencontre avec la France

Dans la matinée de mercredi, la France a dépêché son ministre délégué au commerce Franck Riester et deux capitaines d’industrie, le PDG de Total Patrick Pouyanne et le directeur général de l’AFD Remy Rioux, à un événement économique organisé dans un palace parisien, en marge du Forum de paix sur la Paris, avec le co-parrainage des présidents Buhari et Macron.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL