En attendant la publication des stocks américains : Le prix du pétrole frôle les 75 dollars

0

Les prix du pétrole reculaient légèrement hier en cours d’échanges européens avant la publication des données officielles sur les stocks américains qui prenait le pas sur le durcissement des sanctions de Washington contre l’Iran.

Vers 10H00 GMT (12H00 HEC), le baril de BrentBRENT Le Brent ou brut de mer du nord, est une variation de pétrole brut faisant office de référence en Europe, coté sur l’InterContinentalExchange (ICE), place boursière spécialisée dans le négoce de l’énergie. Il est devenu le premier standard international pour la fixation des prix du pétrole. De la mer du Nord pour livraison en juin valait 74,45 dollars à Londres, en baisse de 6 cents par rapport à la clôture de mardi.
A New York, le baril américain de WTIWTI Le West Texas Intermediate (WTI), aussi appelé Texas Light Sweet, est une variation de pétrole brut faisant office de standard dans la fixation du cours du brut et comme matière première pour les contrats à terme du pétrole auprès du Nymex (New York Mercantile Exchange), la bourse spécialisée dans l’énergie. Pour la même échéance cédait 21 cents à 66,09 dollars.
Depuis le début de la semaine, le pétrole s’inscrit en nette hausse, dopé par l’annulation par la Maison Blanche des exemptions qui permettaient à certains pays d’importer du brut iranien. L’Arabie saoudite, premier exportateur mondial, a déjà promis d’augmenter ses extractions pour compenser les barils iraniens. «La grande question pour le marché, est de savoir à quelle vitesse les Saoudiens vont répondre», ont expliqué les analystes de ING. Mais pour l’instant, «les investisseurs se concentrent sur le court terme et les données américaines», a commenté Olivier Jakob, analyste chez Petromatrix.
Mais la fédération professionnelle de l’American petroleum institute (API), qui publie ses propres chiffres compilés indépendamment le mardi soir, a fait état d’une hausse nettement plus marquée que prévu des stocks de brut, de 6,9 millions de barils.
Noreddine Oumessaoud

Sonatrach

Rachid Hachichi prend ses fonctions de PDG

En attendant la publication des stocks américains  :
Le prix du pétrole frôle les 75 dollars

Rachid Hachichi a pris, mercredi à Alger, ses fonctions de Président-directeur général du groupe Sonatrach, en remplacement de M. Abdelmomen Ould Kaddour, démis la veille de ses fonctions. Présidant la cérémonie d’installation, le ministre de l’Energie, Mohamed Arkab, a indiqué que la désignation de M. Hachichi «s’inscrit dans la continuité de tout ce qui a été entrepris au niveau de Sonatrach». M. Hachichi, a pour sa part adressé ses remerciements et exprimé sa gratitude aux autorités pour la confiance placée en sa personne, en le désignant à la tête de ce grand Groupe.

Source : ouestribune-dz

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here