En prélude à la levée de l’immunité parlementaire : Ould Abbès et Said Barkat auditionnés par une commission spécialisée

0

Les anciens ministres Djamel Ould Abbès et Said Barkat ont répondu aux questions d’une commission spécialisée du Conseil de la nation sur les soupçons de corruption, en réponse à la demande de la levée de l’immunité parlementaire des deux sénateurs.

C’est dans le cadre des enquêtes anticorruption, lancées pour répondre aux revendications du mouvement populaire lancé le 22 février dernier que Djamel Ould Abbès et Said Barkat ont été concernés par une demande de la levée de l’immunité parlementaire.
Ainsi, cette procédure a été actionnée jeudi dernier par la Commission des Affaires juridiques, administratives, des droits de l’Homme, de l’organisation locale, de l’aménagement du territoire et du découpage territorial du Conseil de la nation.
Deux réunions ont été consacrées à l’audition de l’ancien ministre de la Solidarité nationale et ex-Secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbès, ainsi que l’ancien ministre ayant occupé plusieurs portefeuilles, Said Barkat.
Egalement membres du Sénat, les deux responsables ont été interrogés en prélude à la levée de l’immunité parlementaire, lors de deux réunions présidées par Noureddine Bellatrach, président de la Commission précitée, en présence du vice-président du Conseil de la nation, chargé de la législation et des relations avec le Gouvernement et l’Assemblée populaire nationale (APN).
Cette démarche a été menée pour répondre à la demande du ministre de la Justice, Garde des sceaux relative à l’activation de la procédure de la levée de l’immunité parlementaire des deux sénateurs.
Dans un communiqué publié jeudi dernier, le Conseil de la nation a fait savoir que «Conformément à l’article 127 de la Constitution et l’article 125 (alinéa 2) du règlement intérieur du Conseil de la nation et dans le cadre de l’examen de la demande du ministre de la Justice, Garde des sceaux, relative à l’activation de la procédure de la levée de l’immunité parlementaire des deux sénateurs, Said Barkat et Djamel Ould Abbès, la Commission des Affaires juridiques, administratives, des droits de l`homme, de l’organisation locale, de l’aménagement du territoire et du découpage territorial du Conseil de la nation a tenu, jeudi 9 mai, deux réunions lors desquelles elle a auditionné les deux membres concernés pour l’élaboration d’un rapport à soumettre au bureau, avant de le présenter aux sénateurs en séance à huis clos, a précisé le communiqué du Sénat.
Il est à rappeler enfin que le bureau du Conseil de la Nation avait transmis, il y a quelques jours, à la Commission des Affaires juridiques et administratives la demande du ministre de la Justice, Garde des Sceaux relative à l’activation de la procédure de la levée de l’immunité parlementaire des deux sénateurs.
Samir Hamiche

Source : ouestribune-dz

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here