En temps de crise le prix des denrées augmentent

Algérie Le pays gère actuellement de nombreux défis tant sur le plan sécuritaire, social et économique. Bien avant l’avènement de la maladie à coronavirus, il faut dire que l’Algérie était déjà confrontée avec la baisse des prix du cours du pétrole ce qui a eu un impact considérable sur son économie. Les choses se sont aggravées avec l’apparition de la covid-19.

Pour faire face à la pandémie, il a fallu instaurer des mesures très restrictives ce qui a entraîné une série de répercussions sur toute l’économie. Très vite on a assisté à une flambée des prix des denrées de première nécessité.

Il n’y a pas que les produits de première nécessité qui ont été touchés, il en est de même pour les produits pharmaceutiques. Si l’on prend le cas de l’oxygène qui est très vite tombé en pénurie, on constate que le prix a connu par la suite une hausse vertigineuse.

Les prix flambent 

Des médicaments que l’on pouvait se procurer à un prix dérisoire à quantité suffisante sont devenus très rares et les prix sont prohibitifs. En plus de la crise sanitaire et son corollaire d’éléments néfastes sur l’économie, le pays est également confronté à un problème d’approvisionnement en eau.

À cause d’un stress hydrique sans précédent, de nombreuses wilayas du pays ont connu des problèmes d’approvisionnement en eau. Ces derniers temps, le prix de l’eau minérale a aussi connu une forte augmentation.

Ainsi donc, les algériens sont obligés de se serrer la ceinture. Espérons que dans les semaines et mois à venir il y aura une certaine stabilisation qui va permettre aux algériens de sortir la tête de l’eau.

Lire cet article  les excuses d'Emmanuel Macron aux harkis

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS