in

EPIDÉMIE DE CORONAVIRUS : Déjà 259 morts et près de 12.000 infections

Depuis l’annonce de l’apparition du premier cas de coronavirus en Chine le bilan national de l’épidémie de pneumonie virale en Chine annoncé par les autorités sanitaires chinoises a fait état de 259 morts, dont le nombre des personnes infectées est proche de 12.000. En outre, elle a annoncé dans son point quotidien que 46 personnes étaient mortes de l’infection au coronavirus durant les dernières 24 heures, ce qui a porté le bilan à 259 morts pour l’ensemble de la Chine. Tous les nouveaux décès sauf un ont été enregistrés dans le Hubei, province du centre de la Chine qui est le foyer de l’épidémie apparue en décembre. Par ailleurs, le nombre des infections en Chine a également augmenté, atteignant 11.791, selon la commission. Le virus est probablement apparu dans un marché de Wuhan, la capitale de la province de Hubei, où des animaux sauvages étaient vendus. L’épidémie s’est répandue rapidement, à la faveur des grandes migrations qui accompagnent traditionnellement les fêtes du Nouvel An chinois. Elle a ensuite gagné une vingtaine de pays. Un haut responsable du Parti communiste de Wuhan a exprimé vendredi ses remords, estimant que les autorités locales n’avaient pas réagi assez vite pour contenir l’épidémie.

L’ALGÉRIE PREND TOUTES LES MESURES POUR ACCUEILLIR SES RESSORTISSANTS ALGÉRIENS
Outre le renforcement du dispositif de contrôle et de surveillance des dix vols en provenance des zones à risque, notamment Dubaï, Istanbul, Doha, Le Caire et Pékin, dans les aéroports internationaux du pays, les autorités algériennes s’est attelé , à organiser le rapatriement immédiat des 36 membres de la communauté nationale établis dans la ville chinoise de Wuhan, en majorité des étudiants, en mettant en place toutes les mesures préventives indispensables « en application à la décision des engagements du président de la République relatifs à la protection et à l’accompagnement de la communauté nationale à l’étranger et à une prise en charge rapide de leurs préoccupations. Le vol spécial d’Air Algérie, dont l’avion a décollé vendredi à destination de Pékin avec une équipe médicale constituée de deux infectiologues (deux femmes) et un infirmier de l’hôpital d’El Kettar. Le directeur général de la prévention au ministère de la Santé qui était sur place à l’aéroport Houari Boumédiène a indiqué : « L’avion est prêt à partir, mais on ignore quand il va décoller et sa destination vers Pékin ou Wuhan. Nous attendons toujours des informations du ministère des Affaires étrangères qui est en relation directe avec les autorités chinoises », a-t-il souligné avant de préciser que toutes les dispositions ont été prises pour accueillir les ressortissants algériens à bord de l’avion, mais qui ne semblent pas être infectés. Des masques, des lotions de désinfection et des vêtements de rechange sont prévus pour ces rapatriés, selon certaines indiscrétions. Dès leur arrivée à Alger, les 36 seront acheminés directement vers une structure sanitaire au niveau de l’EHS des maladies infectieuses El Kettar, où ils seront mis en quarantaine durant 14 jours, soit la période d’incubation, et pour être pris en charge en cas d’infection.

PARTOUT DANS LE MONDE
D’autre part, bon nombre de pays ont pris des dispositions qui s’imposent dans ce cas de figure, dont les Etats- Unis qui ont annoncé plusieurs mesures exceptionnelles pour fermer ses frontières ou imposer une quarantaine aux voyageurs revenant de Chine, où le bilan de l’épidémie s’est alourdi à 259 morts et 11 791 patients contaminés. Aussi, les autorités interdisent l’entrée sur leur territoire aux non- Américains s’étant rendus en Chine dans les 14 derniers jours, a décrété le ministre de la Santé Alex Azar. Pour les ressortissants américains, une quarantaine allant jusqu’à 14 jours sera imposée à ceux qui se sont rendus dans le Hubei dans les deux semaines précédentes. L’Espagne, le Royaume-Uni, la Russie et la Suède ont fait état de leurs premiers cas de contamination, le virus touchant désormais plus d’une vingtaine de pays. Seules l’Afrique et l’Amérique du Sud semblent encore à l’abri de l’épidémie. En revanche, la Thaïlande a annoncé vendredi l’enregistrement du premier cas de transmission du nouveau coronavirus sur son territoire, et le ministère de la Santé a indiqué que la personne blessée était un chauffeur de taxi thaïlandais qui n’avait jamais voyagé en Chine mais était mélangé à d’autres personnes infectées. La Russie a confirmé l’enregistrement des deux premiers cas de la maladie et a souligné que l’affaire concernait deux Chinois isolés dans un lieu équipé. L’Australie prévoit de mettre en quarantaine ses ressortissants évacués sur l’île de Christmas, à 2 000 km du continent, dans un centre de détention qui a été utilisé pour héberger des demandeurs d’asile. Singapour met en place une installation de quarantaine sur PulauUbin, une île située au nord-est de la ville-état sur le continent. Quant au gouvernement britannique a déclaré samedi dans un communiqué qu’il avait décidé de retirer certains employés de son ambassade et de ses consulats en Chine en raison du virus Corona. « Dans le cas où la situation se détériorerait davantage, la capacité de l’ambassade et des consulats britanniques à fournir une assistance aux citoyens britanniques de l’intérieur de la Chine pourrait être limitée », a-t-il ajouté.

PANIQUE À BORD D’UN PAQUEBOT DE CROISIÈRES EN ITALIE
6 000 croisiéristes et 1 000 membres d’équipage étaient bloqués depuis jeudi matin sur le navire Costa Smeralda dans le port de Civitavecchia, près de Rome, en raison d’une suspicion de coronavirus. Mais les résultats définitifs des analyses d’échantillons prélevés sur un couple de touristes chinois arrivé de Hong Kong en Italie le 25 janvier, et qui présentait des symptômes de coronavirus, sont négatifs. Le cauchemar pour les passagers du Costa Smeralda arrive donc à sa fin. Plus que quelques et heures et tous pourront mettre pied à terre : aucun cas de coronavirus n’ayant été détecté. S.A

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *