Equipe d’Algérie : les Fennecs et les Lions de l’Atlas donne une leçon de fraternité à leurs dirigeants politiques

AlgérieCe samedi 11 décembre s’est joué le quart de finale de la Coupe Arabe. Le match opposait deux équipes de grande classe. En effet, l’Algérie était aux prises avec le Maroc. Au terme d’une rencontre haletante, ce sont les Fennecs qui se sont imposés aux tirs au but.

Les deux équipes n’ont pas pu se départager lors du temps réglementaire (2-2). Le match fut marqué par un splendide chef-d’œuvre signé Youcef Belaïli. Cependant, il ya un fait qui a été le grand moment de la rencontre. En effet, à la 89e minute de jeu, le milieu offensif algérien Belaïli et le défenseur Nahiri se sont donné une accolade.

Ce formidable geste de fraternité est devenu très viral sur les réseaux sociaux. Lorsque l’arbitre de la rencontre a sifflé la fin du match, les joueurs des deux équipes ont sympathisé longtemps sur le terrain.

Le problème entre le Maroc et l’Algérie est politique

Vu les tensions extrêmes qui existent entre les deux pays ont aurait pu penser que cela allait déteindre sur le quart de finale de ce samedi 11 décembre. Cela n’a pas été le cas, car les joueurs ont montré qu’au-delà des différentes tensions politiques et de l’animosité qui règne entre leurs dirigeants, le Maroc et l’Algérie demeurent avant tout des nations frères.

Lire aussi :
Coronavirus en Algérie : le bilan actualisé de ce 10 décembre

Sur les réseaux sociaux, les supporteurs des deux sélections qui ont l’habitude de s’écharper ont emboîté le pas de Belaïli et de Nahiri. On a pu lire de nombreux messages de fraternité. Les joueurs et les fans des deux sélections ont donné une leçon aux hommes politiques du Maroc et de l’Algérie.

Par conséquent, cela confirme qu’il n’y a aucune animosité entre les deux peuples, mais ce sont les premiers dirigeants deux nations qui s’illustrent de la plus mauvaise des manières en créant des tensions inutiles. Apparemment, le président algérien Abdelmadjid Tebboune n’a pas compris le sens du message des joueurs algériens et marocains. Sur son compte Twitter, il a félicité de vive voix les Fennecs avec un message va-t-en-guerre.

 

 

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL