in

Éric Zemmour explique pourquoi l’Algérie n’a jamais voulu se réconcilier avec la France

Eric zemmour, écrivain, essayiste et journaliste politique, il est l'invité du Buzz TV Orange-TV Magazine.

CHRONIQUE – Le conflit avec l’Algérie s’enchâsse dans un combat millénaire entre chrétienté et islam, une guerre de civilisations qui se réveille désormais sur notre propre sol.

Deux pays dans le monde prononcent le nom de la France dans leur hymne national. La Pologne, pour rendre hommage au soutien de Napoléon ; et l’Algérie pour nous prévenir sans ambages: «France, voici venu le temps de rendre des comptes.» Cet avertissement a été rédigé dans la foulée de l’indépendance, mais il reste à l’ordre du jour, comme le prouve la rebuffade subie par Jean Castex, la semaine dernière, lorsque sa visite fut annulée au dernier moment par les autorités algériennes.

Pourtant, Emmanuel Macron avait, depuis son élection, multiplié les gestes de bonne volonté: accords de coopération économique jusqu’au rapport Stora sur la guerre d’Algérie. Après la publication de ce rapport, un ministre algérien a déclaré: «Le criminel refuse toujours d’avouer son crime.» Après l’épisode Castex, un de ses collègues a désigné la France comme «l’ennemi traditionnel

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *