Eric Zemmour sera sans pitié avec les immigrés

AlgérieL’élection présidentielle française avance à grands pas et les différents candidats déclarés affûtent leurs dernières armes pour se lancer dans la compétition. Eric Zemmour, l’ancien chroniqueur de Cnews d’origine algérienne, sera l’une des grandes attractions du prochain scrutin présidentiel.

Lorsqu’il avait annoncé son intention de briguer la magistrature suprême, Eric Zemmour avait suscité un engouement. Qu’on l’aime ou pas, le polémiste sait attirer la lumière des projecteurs sur lui.

D’après plusieurs analystes de la scène politique française, Eric Zemmour pourrait bien déjouer tous les pronostics et se retrouver au second tour de la présidentielle. À la différence des autres candidats, Eric Zemmour compte surfer sur sa virginité politique pour convaincre l’électorat.

Zemmour veut durcir les conditions d’acquisition de la nationalité française

Ces derniers jours, au cours de ses meetings, Eric Zemmour a mis en avant un discours très à droite antiimmigration. Tout récemment, il a abondé dans le même sens que Marine Le Pen en indiquant vouloir supprimer le droit du sol.

Lire aussi :
Équipe d'Algérie : Djamel Belmadi dans le top 5 des meilleurs entraîneurs du monde

En agissant ainsi, il va réduire le nombre d’acquisitions de la nationalité française. Eric Zemmour est bien décidé à faire la guerre aux immigrés. Avec le droit du sang et au mariage, le doit au sol est l’un des moyens qui permet d’obtenir la nationalité française.

Par conséquent, si une telle mesure venait à être appliquée, un enfant né en France de parents étrangers ne sera en mesure d’obtenir la nationalité française que par un seul moyen : la naturalisation. Cela va entraîner une cascade de conséquences avec un chamboulement u sein de la société française.

 

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL