Exclusif. Comment Houda-Imane Faraoun a saboté Mobilis pour offrir des marchés aux Kouninef et Ali Haddad

13

L’arrivée au gouvernement en mai 2015 de Houda-Imane Faraoun a fait le bonheur des frères Kouninef et de la famille d’Ali Haddad. Et pour cause, cette jeune ministre a entrepris un véritable sabotage de l’opérateur de téléphonie mobile Mobilis dans le seul but d’offrir des marchés à ces puissants oligarques algériens. 

En effet, nous avons appris au cours de nos investigations que l’entreprise HCF appartenant aux frères Kouninef notamment l’aîné Karim ainsi que l’entreprise Haddad Télécom de la famille d’Ali Haddad ont obtenu en octobre 2018 d’importants marchés d’installation et de déploiement des antennes-relais de l’opérateur Mobilis à travers tout le territoire national. Ces deux entreprises ont remporté dans des conditions plus que troublantes ces marchés consistant notamment à installer des pylônes pour antennes qui permettent à Mobilis de renforcer son réseau de téléphonie mobile à travers toute l’Algérie.

Or, il s’avère, a-t-on confirmé au cours de nos investigations, que la commission d’évaluation des offres interne à Mobilis a rejeté les offres des entreprises des Kouninef et de Haddad en août 2018. Des offres jugées incohérentes d’autant plus que les Kouninef et les Haddad n’ont aucune expérience convaincante dans ce secteur précis des télécoms.

Malheureusement, Ahmed Choudar, l’un des hauts responsables de Mobilis et proche collaborateur de Houda Faraoun a été dépêché rapidement pour menacer directement les membres de la commission d’évaluation des offres de l’opérateur Mobilis. Même le directeur juridique de Mobilis a été mobilisé pour exercer des pressions sur les membres de cette commission. Résultat des courses : les marchés furent attribué aux Kouninef et Haddad qui ont engrangé des contrats de 3 jusqu’à 4 milliards de Da, à savoir près de 25 millions d’euros, par an ! Heureux celui qui avait comme amie Houda Faraoun en Algérie…

ALGERIEPART

13 COMMENTS

  1. Ceux qui ont saboté mobilis et les autres sociétés nationales ce sont les salariés et cadres non patriotiques et tricheurs. Qui pointent le matin et sont au café et au marché la journée.

  2. Il faut la déféré devant la justice et l’emprisonner , à vie tél est le sort réservé aux traitres de l’Algerie, et à ceux qui les défendent.

  3. Quand un journaleux de merde comme abdou semmar se met à nous faire des articles de chiottes, se prenant pour un journaliste d’investigation, vaut mieux aller se coucher.

  4. Mauditsoitoi toi tu es une pourriture comme ceux que tu defend cette pute de truie doit rendre des comptes a la justice et tous ceux qui sont complice de près ou de loin tous doivent pourrir en prison a cause de ces gens notre beau pays le plus riche d Afrique es rester a en état du moyen âge ons devrais vous fusiller et facturer la cartouche a vos familles comme en chine comme ça vous connaîtrez l amour de la patrie

  5. Même avec toute les richesse du monde ces merde resteront de la merde aux yeux des autres c est comme le gars qui roule en Mercedes et habite dans un bidonville ces gens avec leurs richesses qui ons voler au pays sont comme ces SDF ils sont acceptées dans d autres pays juste pour l argent qui ons voler AD grosse merde tu defend les voleurs tu es un des leurs c est fini pour vous grosse merde

  6. Parce-que son mec c le fils à boutef, alors Melle doit échapper au simulacre de la justice, c son SG qu’on prépare pour le bûcher. Comme pour ghoul qui continue de mener la belle vie avec ce qu’il a empoché des 20 milliards de €, qu’a coûté l’autoroute Est-Ouest

  7. Oui, Ceux sont les salariés et les agents de gardinage qui ont saboté, pillé, coulé les société et entreprise public soient elle ou privées. Mobilis et Consœurs ont font une. Et lorsque je parle de salariés, je vise tout les employés simple ou cadres sans conscience professionnelle ni foi en Dieu.
    Oui on vit avec une majorité de population non patriotiques et tricheurs. Qui pointent le matin et sont au café, au marché durant les heures de travail où plus grave encore chez eux ou traitant d’autres affaires au dos d’autrui.

  8. D’après mes calculs il faut éliminer 22 millions de gens que je n’appellerai jamais d’Algériens , parmi eux, tous les cafards nuisibles :gradés militaires , les fonctionnaires, les hauts cadres,les douaniers, les policiers, les mendiants professionnels, les partis politiques et l’opposition, les syndicats indépendants escrocs, et faire le tri parmi les patriotes intégres qui travailleront pour leur pays.

  9. Moais…calculs élémentaire passable…mais fort moins réalisable et du coup non util. Nous drok on a besoin de bosser en khawa…càd…celui qui a fauté et en fonction de sa responsabilité avec un dossier en justice et des audiences publics payera et puis comme avant sera réhabilité en prison, la prison c est pour la correction ehh oui Mooonsieur le calculateur.

    Maintenant SI apres la prison il ou elle n est toujours pas valable pour la societé et bien c est qu il n est valable nul part puisqu il ou elle sera déplûmé dabord.

    Et puis arrêtons de parler de chaque pêché comme si on a tous rien a ce reprocher…on est des être humains on est faillible…Mais celui qui tombe dans le filet et en fonction de sa responsabilité et bien il PAYE. Khlass.
    Les calculs assi on les effectue avec raisonnement et on a pas besoin de totalitarisme droka pour avancer…22 millions vous dites a kho…come on, you kidding me !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here