EXCLUSIF: Le projet de transformation du Parc Zoo de Ben Aknoun en Disney Land algérien tombe à l’eau

1

EXCLUSIF: Le projet de transformation du Parc Zoo de Ben Aknoun en Disney Land algérien tombe à l’eau

DIA-27 avril 2019 : Le projet de transformation du parc zoologique de Ben Aknoun en un grand parc de loisirs genre Disney Land est tombé à l’eau, a-t-on appris auprès de la direction du Parc. Bien avant le limogeage de Hamid Melzi, chargé de conduire le projet, ce dernier a été abandonné en raison de son cout financier, a-t-on ajouté. Melzi a été limogé hier mercredi dans la soirée, rappelle-t-on.
Le plus grave dans tout cela, c’est la dissolution de l’EPIC du Parc zoologique et de loisirs de Ben Aknoun (La Concorde civile). Les travailleurs de cet EPIC sont livrés à eux-mêmes, alors que les 113 commerçants qui exerçaient au sein de ce parc ont vu leurs locaux fermés dans la mesure où les contrats n’ont pas été renouvelés.
Pour rappel, le décret exécutif publié au Journal officiel numéro 3 du 23 janvier 2018 avait confirmé le transfert du Parc à la Société d’investissement en hôtellerie (SIH) que dirigeait  Abdelhamid Melzi. Ce dernier était aussi le directeur des résidences d’Etat de Club des pins et du Centre international des conférences (CIC).
La SIH en partenariat avec Disney Land devrait transformer le parc zoologique de Ben Aknoun en un Disney Land algérien. La SIH avait déjà entamé les travaux de construction d’un mur en béton armé de trois mètres de hauteurs pour clôturer le parc zoologique sur un périmètre de 12 km. Le terrain du parc s’étale sur trois communes de la wilaya d’Alger, à savoir Ben Aknoun, Birmandreis et El Achour. Melzi avait déclaré qu’une grosse enveloppe de 59 milliards de dinars  a été réservée à ce projet qui devrait être livré en 2021. Il reste à savoir aussi quel sort est réservé à cette enveloppe financière.
Le parc devait être doté de deux hôtels 4 étoiles car il s’agissait de rénover les hôtels situés à l’intérieur du parc, le Mancada et Mouflon d’or. Ce projet est confié à l’hôtel Sofitel. Les autres projets concernant les aspects zoologique et attraction seront confiés à Disney Land. Melzi avauit fait savoir que les 113 locaux existant au niveau du parc seront supprimés. 
Mohamed Nassim

 

Source : Dia Algerie

1 COMMENT

  1. On a pas besoin d’un parc dysneyland dans un grand parc Algérie avec ses 44 millions de mickey et de daisy.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here