Exportations : Le refoulement des produits agricoles algériens date de plusieurs mois

Depuis quelques jours, des sites d’information ont répercuté des informations selon lesquelles des produits agricoles algériens ont été refoulés des pays où ils étaient exportés.

Mais aucun média n’a réussi à citer des cas précis de produits exportés refoulés. Tout est question de spéculation.

Pourtant, « l’information est dénuée » de tout fondement, selon un exportateur que nous avons consulté. Il s’agit, selon lui, d’une information qui date de 2017 mais qui est recyclée.

Pourquoi ? Notre interlocuteur n’a pas de réponse. Mais le ministère de l’Agriculture semble en avoir une. Selon le directeur de la protection des végétaux du ministère de l’Agriculture, Khaled Moumen,  qui évoque dans l’APS des investigations, «il s’agit d’un exportateur privé qui n’a pas respecté la chaîne de froid en n’ayant pas utilisé le conteneur frigorifique. Ce qui a provoqué la multiplication de nombre d’insectes dans les dattes exportées ». La cargaison de 18 tonnes de dattes a été refoulée du Canada.

Mais comme pour deux containers de pommes de terres refoulés de Russie, les opérations se sont passées l’an dernier. Voir avant. Car, depuis, le volume des exportations de produits agricoles ne cesse d’augmenter. Ainsi, depuis janvier dernier, des quantités de 736,6 tonnes de dattes ont été exportées vers le Canada, de 1.884,98  tonnes vers la Russie et de 2.325 tonnes vers la France.

L’Algérie a également exporté 560 tonnes de dattes vers l’Espagne, 500 tonnes vers l’Allemagne et 335 tonnes vers le Qatar. Pour ce qui est des produits maraîchers, 800 tonnes ont été exportées vers L’Espagne, suivie du Qatar avec 300 tonnes, de la France avec 200 tonnes et de la Russie avec 6 tonnes.

Source : Algerie-part

Algerie-part