Face à la pénurie d’oxygène, le ministre de la santé s’explique

Algérie La non-disponibilité de l’oxygène perturbe grandement la riposte contre la propagation du variant delta. En effet, plusieurs établissements hospitaliers sont fortement impactés par cette pénurie qui a un lourd impact sur le fonctionnement de l’appareil sanitaire.

Jusqu’à quand, le variant delta va-t-il continuer de déferler sur l’Algérie ? Rien n’indique pour le moment que la situation va se stabiliser. En effet, la recrudescence des cas de contamination est à son plus haut niveau et les autorités sanitaires ont enclenché plusieurs mécanismes dans le but de soulager les établissements hospitaliers qui sont à la limite de rupture.

Les explications de Benbouzid 

Le principal problème qui se pose, c’est la disponibilité de l’oxygène en quantité suffisante. Hier lundi 02 août, le ministre de la Santé Abderrahmane Benbouzid a donné un point de presse au cours duquel il a affirmé que le pays n’est pas dans une situation de pénurie.

D’après Benbouzid, c’est la demande qui est très forte et lorsque nous sommes dans cette situation, les stocks s’épuisent rapidement. Le ministre de la Santé a par ailleurs reconnu que le gouvernement n’a pas réussi à anticiper cette troisième vague qui fait autant de ravages.

Le ministre de la Santé estime donc que présentement, il faut mettre l’accent sur la campagne de vaccination afin de permettre au système immunitaire de se renforcer et d’affronter convenablement le variant delta.

Lire cet article  Bilan actualisé de la covid-19

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS