in

FFS : L’exemple soudanais devrait inspirer les tenants du pouvoir réel en Algérie

Le Front des forces socialistes (FFS), a appelé les tenants du pouvoir en Algérie à « s’inspirer » de l’exemple soudanais qui ont mené un dialogue inclusif et transparent pour arriver à une transition démocratique effective.

« L’exemple soudanais devrait inspirer les tenants du pouvoir réel en Algérie et les inciter à ouvrir un dialogue sérieux, inclusif, transparent et sans préalables, pour une transition démocratique effective » a  indiqué le FFS dans un communiqué rendu public ce lundi.

Cette réussite est venues, « après avoir pris les mesures d’apaisement nécessaires à la réussite d’un tel dialogue comme la libération des détenus d’opinion et le respect des libertés d’expression, de réunion et de manifestation » souligne le FFS.

Le vieux parti de l’opposition,  a tenu à exprimer à la veille de commémoration du 20 août, qui marque le primat du politique sur le militaire, « son fort engagement et sa ferme détermination à accompagner le peuple algérien dans sa lutte pacifique pour l’avènement de la deuxième République et l’édification d’un Etat de droit et de liberté ».

Tout de même, le FFS a « rendu hommage au peuple soudanais, à sa classe politique et à sa société civile, pour leur engagement exemplaire dans le combat pour la démocratie et l’Etat de droit avec pour seule arme le dialogue pacifique et la non-violence ».

En effet, après plus de huit mois d’une révolution populaire et une centaine de victimes parmi les manifestants, le pays semble entrevoir un début de solution à sa crise politique.

« Cette évolution n’a été rendue possible que grâce à la forte mobilisation pacifique citoyenne et au lourd sacrifice du peuple soudanais face à un régime dictatorial qui a réprimé, emprisonné, condamné sans jugement, torturé et assassiné froidement des citoyens désarmés » a signalé le FFS.

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *