FLN/ Algérie:  Bâadji dans le couloir du départ

Algérie-Abou El Fadhl Bâadji ,actuel secrétaire général du parti  FLN semble s’approcher à grands pas à sa chute.

Suite à l’intervention d’un  important revirement au sein de la direction du parti,une destituions imminente de Bâadji se projette. Dans une démarche totalement inattendue, les sources proches du parti ont indiqué que les services de sécurité ont décidé de retirer le grade de SG du FLN à Abou El  Fadhl Bâadji. Certaines lectures affirment qu’il s’agit, en effet, de l’approche de sa destitution à la tête du parti, après près de deux ans de règne.

Pour sa part, l’actuel secrétariat du parti, a affirmé qu’il ne s’agit que d’une restriction au niveau de la garde de baâdji, soulignant que cette mesure intervient à l’instar de plusieurs autres personnalités politiques, mais pas seulement lui. Il a estimé que cette mesure n’a aucun lien avec le conflit au sein de la formation politique et ne constitue guère les prémices de son départ. selon eux, il s’agit d’une mesure qui touche plusieurs autres personnalités politiques, notamment après le Hirak .Selon d’autres personnalités, ce revirement s’agit bel et bien d’une débouchée de conflit actuel au sein du parti, entre Abou El Fadhl Bâadji et ses opposants.

Lire cet article  Poursuite de 2000 citoyens : la répression politique bat son plein en Algérie

Il convient de noter que les membres du comité central du parti, constitué des opposants de Bâadji ont tenu avant-hier un sit-in devant le siège du parti afin de demander la levée des décisions prises à l’encontre de certains secrétaires de mohafadats. Les protestataires ont même menacé de s’introduire par force au siège du parti afin de destituer l’actuel Secrétaire Général. Soulignons que ce revirement intervient au moment où le ministère de l’intérieur n’a pas encore répondu à la demande des membres du comité central concernant l’organisation d’une session d’urgence.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS