Formation professionnelle à Sidi Bel-Abbès : Arrivée de 7.085 nouveaux stagiaires

La rentrée de la formation professionnelle de septembre 2018 avait été lancée à partir du centre de formation « Bekoucha Emir Zoubir dit Si Mokhtar» situé dans la localité Sidi Lahcène à 06 km au sud ouest du chef lieu Sidi Bel Abbés.

Par K. Benkhelouf :

Ainsi, pas moins de 7085 nouveaux stagiaires dont des étrangers de différentes nationalités ont rejoint les bancs des différents centres de formation existants à travers la wilaya de Sidi Bel Abbès constituée de 21 établissement dont 01 IFP, 02 INSFP, 18 CFPA, deux instituts spécialisés, l’institut de la formation professionnelle régionale, 5 annexes et 3 écoles agréées. Le directeur de la formation professionnelle Mr Mostefaoui Kouider, que nous avons rapproché, n’a pas manqué de mettre en relief le secteur de la formation professionnel , avec le souci des besoins pour le développement de l’économie nationale, en affinité avec le secteur de l’emploi et a l’avantage des priorités avec l’introduction de quatre nouvelles spécialités, notamment dans le secteur de l’habitat avec comme diplôme technicien en urbanisme, technicien avec un diplôme en suivi et le commerce international en plus des autres branches programmées, le Tourisme et l’hôtellerie, l’agriculture, le BTP, l’artisanat, l’électricité, l’électronique, l’énergétique, le bois et ameublement avant d’exposer la répartition des stagiaires et leurs choix, à savoir 1890 stagiaires pour la formation résidentielle diplômante, 2030 pour la formation par apprentissage, dont 240 pour la formation par passerelle, et en cour du soir dans les filières de l’administration et la gestion, couture, informatique, en plus des stagiaires qui sont orientés vers les instituts spécialisés privés. Concernant la formation qualifiante, le responsable de wilaya du secteur de la formation professionnelle indiquera que 4490 postes sont ouverts cette année dont un nombre important des postes en mode de cours du soir avec 930 postes de formation et 240 postes pour la femme au foyer. Pour répondre aux besoins des citoyens et de la wilaya, conformément aux exigences économique du pays, en demeurant en parallèle avec les besoins du marché du travail et les spécificités de la wilaya, plusieurs spécialités sont au menu de la formation, notamment le tourisme et l’hôtellerie, l’agriculture, le BTP, l’artisanat, l’électricité -électronique – énergétique, le bois et ameublement. A cet effet et pour une formation adéquate aux stagiaires, selon le directeur de la formation Mr Mostefaoui Kouider, tous les moyens matériels et humain nécessaires ont été mis en place avec pour encadrement 323 formateurs.


Source : tribunelecteurs

tribunelecteurs