France : les candidats déclarés à la présidentielle se positionnent contre l’Algérie

Algérie – Dans quelques mois, les français se rendront aux urnes pour élire leur prochain président de la République. Emmanuel Macron sera candidat à sa propre succession, mais il faut dire que la concurrence sera rude.

En effet, des personnalités politiques de premier plan ont annoncé leur intention de se présenter à la prochaine présidentielle. C’est notamment le cas pour la patronne du Rassemblement National (RN), Marine Le Pen et Xavier Bertrand, ancien ministre de Nicolas Sarkozy qui va représenter le parti Les Républicains (LR).

En plus de ces personnalités politiques, des figures publiques ont également décidé de briguer la magistrature suprême. Un nom est actuellement sur toutes les lèvres, il s’agit du polémiste Eric Zemmour. Depuis que l’ex-animateur de Cnews a annoncé son intention de se présenter à la prochaine présidentielle, l’essayiste est sou le feu des projecteurs.

Il faut dire qu’actuellement, l’Algérie occupe une place importante dans le discours de ces candidats déclarés pour occuper le siège de l’Élysée. Les relations sont présentement très tendues entre l’Algérie et la France après des propos tenus par le président Emmanuel Macron. Eric Zemmour, Marine Le Pen et Xavier Bertrand surfent ainsi sur la tension entre Paris et Alger pour séduire l’électorat.

L’Algérie le parfait Bouc émissaire

Xavier Bertrand a notamment déclaré qu’il romprait toutes relations avec l’Algérie s’il venait à être élu. Bertrand est même allé plus loin en affirmant qu’il réduirait les visas accordés par la France aux Algériens afin de limiter leur déplacement en France. Prônant une posture à la Donald Trump, il a annoncé son intention de construire une clôture de 22 mètres pour empêcher les immigrants algériens de pénétrer le sol français.

Marine Le Pen est dans la même posture très hostile envers l’Algérie. La présidente du RN dira qu’elle va supprimer les visas et virements bancaires autorisés aux Algériens. Eric Zemmour lui continue de jouer à merveille son rôle. Cela fait plusieurs jours qu’il tire à boulets rouges sur l’Algérie et il a annoncé son intention de faire aux Arabes et aux musulmans ce que Napoléon Bonaparte a fait aux Juifs.

Est-ce que ce sont de simples déclarations de propagande politique ou bien de réels intentions qui sont affichées par ces potentiels présidentiables. On voit bien qu’ils entretiennent une vive animosité envers l’Algérie et c’est finalement Emmanuel Macron qui est le plus conciliant avec la nation algérienne.

 

Lire aussi :
Une grande partie des algériens utilisent leurs revenus pour l'achat de denrées alimentaires

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL