France : un autre navire algérien retenu à Brest

Algérie –Après le Saoura, porte-conteneurs algérien retenu à Brest par le Centre de sécurité des navires (CSN) depuis son arrivée le vendredi 29 octobre, voilà que plusieurs sources viennent de nous révéler qu’un autre navire, algérien, serait également retenu au niveau du port de Marseille.

Un nouveau coup dur pour la navigation algérienne avec ce bateau retenu. Baptisé le Tamanrasset, il appartient au Cnan Med, compagnie sœur du Cnan Nord, la Compagnie nationale algérienne de navigation, auquel appartient le Saoura. Le Tamanrasset, armé par la Cnan Med, sœur du Cnan Nord, mais codétenue à 49 % par l’armateur italien Dario Perioli, est retenu à Marseille pour les mêmes raisons que le Saoura (sécurité maritime et non-respect des droits du personnel), assure la même source. Il est retenu par le CSN de Marseille depuis le 28 octobre à l’extrémité du terminal Med Europe, précise la meme source. Énième coup dur donc pour Cnan-Nord, filiale du groupe Gatma, qui traverse une situation critique à cause de la flambée du cout du transport maritime, mais aussi des divers problèmes de gestion qui la minent. La compagnie nationale algérienne de navigation compte donc plusieurs navires bloqués en France, mais aussi en Belgique et en Espagne.

Lire aussi :
Algérie : 15 800 euros non déclarés saisis sur une passagère en partance vers Paris


Des salaires des équipages impayés

Outre Le Tamanrasset du Cnan Med qui est retenu à Marseille, il y a le Saoura, du Cnan Nord, bloqué à Brest. Selon Laure Tallonneau, inspectrice de la Fédération internationale des ouvriers du transport, il s’agit de problèmes de défaillances techniques, mais surtout de salaires impayés de certains membres de l’équipage. « Certains marins sont à bord depuis septembre, mais comme ils sont en CDI, ils doivent se voir payer leurs congés également », confie-t-elle. Le dernier salaire de dix membres de l’équipage du Saoura remonte au mois de juillet dernier, a-t-elle assuré. rappelons  que les relations entre l’Algérie et la France ne sont pas au top depuis quelques mois, et notamment suite à des propos attribués au président Macron, qui a remis en cause l’existence de l’Algérie en tant que nation avant la colonisation française. En Belgique, le Timgad, également navire armé par la Cnan Nord, est retenu à Gand depuis début septembre, a fait savoir la même source.

Lire aussi :
l’Algérie s’oppose à la désignation de l’arbitre marocain du match Burkina Faso – Niger

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL