Graves accusations de trafic de visas à la fédération de body building (Vidéo)

2

La chaîne Ennahar Tv a révélé hier soir lors d’une émission un scandale d’une grande ampleur, sur un trafic de visa qui a touché la fédération algérienne de body building. Au départ, c’est l’athlète de body building Youssef Hamr el ain, qui a été invité sur le plateau de la chaîne de télévision pour commenter la situation de la fédération qui a révélé l’affaire d’octroi de visa à une personne qui n’était pas affiliés à la fédération.

La chaîne Ennahar Tv qui a voulu aller plus loin dans l’affaire a pris attache avec la personne qui a bénéficié de ce visa, Anouar Bendjilalni, qui a avoué, ouvertement qu’il a payé la somme de 600 000 DA pour obtenir un visa et voyager avec l’équipe Nationale de body building qui participait à un championnat de monde en Finlande. Contacté par la chaîne Ennahar, le président de la fédération body building, Moussa Messaouer, a démenti les accusations et a affirmé que la personne en question est un sportif et qu’il va porter plainte contre elle pour fausses accusations. 

Intervenant juste après le président de la fédération, le bénéficiaire de visa a une nouvelle fois confirmé qu’il n’était pas sportif et qu’il a payé juste pour obtenir un visa et partir en Europe sans utiliser le dangereux parcours des hargas par la mer. Cette affaire risque de faire exploser d’autres affaires mise en sourdine, puisque plusieurs fédérations algériennes sont accusés d’octroyer des visas à des personnes non sportifs et profiter des deniers publics pour faire profiter leur amis et leurs familles des voyages organisés à l’étranger. 

Mohamed Nassim  

 

Lire aussi  La militante Zina Naït Sid libérée
Source :

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici