GRIPPE SAISONNIÈRE : Début de la campagne nationale de vaccination

1

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière a débuté hier, et s’étalera jusqu’au mois de mars 2020 sur toute la période automne-hiver, suite à la réception de 2,5 millions de doses par l’institut Pasteur pour encourager les catégories d’âge parmi les personnes âgées, les personnes atteintes de pathologies chroniques et les femmes enceintes, à sse faire vacciner, d’autant plus que le produit sera disponible dans les Établissements de santé et les officines privées . Selon un responsable au centre de référence à l’institut Pasteur, M. Fawzi Dara, L’OMS a eu beaucoup de difficultés à mettre au point le vaccin, avec un mois de retard, en raison d’une souche particulière H3N2 qui a émergé d’une manière rapide.
De son côté, Mme Samia Hamadi, sous-directrice des maladies prévalences de l’alerte sanitaire au ministère de la Santé, précise que «les catégories des personnes ciblées en priorité dans la campagne de sensibilisation pour la vaccination» a-t-elle souligné. Les personnes âgées de plus de 65 ans, celles atteintes de maladies chroniques; telles que le diabète , l’hypertension artérielle, de maladies cardiaques, l’allergie et ceux d’immunité faible ainsi que les femmes enceintes peuvent ainsi bénéficier d’un vaccin gratuit contre la grippe saisonnière, au niveau de ces établissements de proximité. De même, quiconque souhaiterait se faire vacciner pourra se procurer ce vaccin, au niveau des pharmacies privées. Parallèlement à cette campagne de vaccination nationale, un réseau de contrôle des maladies transmissibles, supervisé par l’Institut national de la santé publique et le laboratoire de référence relevant de l’Institut Pasteur, a été mis en place pour le suivi de la situation épidémiologique de la grippe et l’examen de son virus, en Algérie. Pour sa part, le directeur de la prévention au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière (MSPRH), Djamel Fourar, a fait état de la réception aumois d’octobre dernier par le ministère, de plus de 800 000 doses de vaccin contre la grippe saisonnières et d’atteindre un total de deux millions et demi de doses . Selon toujours le même responsable, le bilan des cas de grippes saisonnière enregistrés lors de la saison écoulée, l’année 2018 a été plus ou moins stable par rapport aux précédentes années, avec dix décès à déplorer, ajoutant que «98% des doses du vaccin importé a été consommé ». Selon les données de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), le virus de la grippe saisonnière a provoqué, au cours de l’année écoulée « plus de 650 000 décès à travers le monde ».
Yousra Hamedi

Lire aussi  Entrevue entre le chef de l’État et Abdelaziz Rahabi :Plusieurs thématiques au menu des discussions
Source :

1 COMMENTAIRE

  1. Je pense que ce journal dit l as veritee sur ce qui ce passe et se dit en Algérie en espérant que sa continue sa fait plaisir

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici