Guinée : le president Alpha Condé entre les mains des militaires

Guinée – La nouvelle a fait le tour des télévisions du monde entier hier dimanche 05 août. Alpha Condé, président de la Guinée Conakry a été débarqué de la présidence par un coup d’État. Après avoir régné sans partage sur le pays pendant près de 10 ans, l’ex-opposant historique sort par la plus petite des portes.

Il faut dire que la gouvernance d’Alpha Condé a marqué les esprits tant ce dernier ne s’est pas montré à la hauteur des attentes qui furent placées en lui. C’est en 2011 qu’Alpha Condé a été élu pour la première fois à la tête de la Guinée après avoir été durant des décennies la figure de proue de l’opposition politique.

Il rempilera par la suite pour un second mandat. Après ce mandat, la constitution guinéenne n’autorisait plus Condé à se représenter. Dès lors, le désormais ex-président guinéen va passer par tous les moyens pour réviser la constitution.

Ce tripatouillage va lui permettre d’avoir un troisième mandat au terme d’un processus électoral qui a été manipulé du début à la fin. Les guinéens se sont organisés pour empêcher Alpha Condé de s’éterniser au pouvoir, mais il y a eu de violentes répressions qui ont débouché sur des morts.

Clap de fin pour Alpha Condé

Le pays, qui pourtant possède de nombreuses ressources naturelles était au bord du gouffre sur le plan politique et socio-économique. C’est ainsi que ce dimanche 05 août, les éléments de l’unité des Forces Spéciales conduite par le lieutenant-colonel Mamady Doumbouya ont pris leurs responsabilités en opérant un coup de force pour contraindre Alpha Condé a quitté le pouvoir.

La prise du palais présidentiel sans aucune effusion de sang et Alpha Condé fut capturé. Les images de sa détention aux côtés des militaires ont fait le tour des réseaux sociaux. Les forces spéciales ont indiqué qu’Alpha Condé se porte bien.

Le gouvernement ainsi que toutes les institutions de la république furent dissouts. Un comité a été mis en place pour redresser la guinée selon les propos du lieutenant-colonel Mamady Doumbouya. Une nouvelle ère vient donc de s’ouvrir en Guinée.

Lire cet article  Le FMI au chevet de l'Algérie

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS