Hamrouche met en garde : «Le système va finir par briser la cohésion de l’ANP»

2

Par Mounir Serraï – L’ancien chef de gouvernement, Mouloud Hamrouche, met en garde contre les conséquences de l’entêtement du pouvoir à maintenir le système en place. «Ce système, que certains veulent préserver coûte que coûte, n’a pas assuré l’édification de l’Etat, l’efficience du gouvernement, l’administration du pays et son développement. Mais il a réussi à empêcher le projet Algérie de devenir une réalité et le pays d’être un tigre économique. Il a fait échouer toutes les options, tous les choix et tous les projets industriels. Bien pire, il a compromis, ces dernières années, des hauts gradés de l’armée dans des malversations et des complots», écrit Mouloud Hamrouche dans une contribution publiée dans les journaux El-Watan et El-Khabar.

Lire aussi  Marzouki : L’Arabie Saoudite, les Emirats et l’Egypte ciblent le Maghreb
Source :

2 Commentaires

  1. Depuis l’indépendance le peuple a été mis sous tutelle,une pseudo constitution en 1963 suspendue par une déclaration du 19 Juin 1965,suivie d’une période et jusqu’en 1976 durant laquelle un organe s’est substitué au peuple pour exercer tous les pouvoirs.En 1976 une “charte nationale” concoctée par un docteur de la franc maçonnerie libanaise avait servi de trame pour une constitution d’un état-parti aux contours d’une république mais avec le mème souci de perpétuer un pouvoir oligarchique à la faveur duquel des pharaons sortis de leur misère remplaçaient les anciens colons au nom d’un patriotisme de pacotille conçu dans les salons et les cabarets marocains,tunisiens ou égyptiens ,bien loin du champ de bataille pendant que le peuple et les braves moujahidine mouraient pour ce pays

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici