Importation : L’Algérie achète 330.000 tonnes de blé

C’est le retour aux achats de l’Algérie de blé, avec 330 kt dont une bonne partie d’origine française. Selon le site terre-net.fr, l’Algérie revient sur les marchés agricoles avec l’achat de 330 kt de blé de qualité meunière sur la récolte à venir, pour chargement en juillet. Le prix (295 $/t) « représente une nette augmentation par rapport au premier tender algérien de l’an dernier », qui s’était conclu à 218 $/t, souligne Marius Garrigue sur Terre-net.fr. En outre, ce volume serait en majorité d’origine française. Les États-Unis ont également commercialisé 318 kt de blé ces derniers jours, dans le « haut des attentes » des opérateurs.

Lire cet article  Taux de change du dinar face aux principales monnaies, ce mercredi 22 septembre

Rappelons que la faible pluviométrie enregistrée cette saison en Algérie a impacté la production agricole, particulièrement la filière céréalière. En effet, la production céréalière de la campagne moisson-battage 2020-2021 devra enregistrer une baisse en raison des facteurs météorologiques, à savoir le déficit pluviométrique.

C’est la prévision du directeur général de l’Institut technique des grandes cultures (ITGC), Mohamed El-Hadi Sakhri. Ce dernier a déclaré que la production lors de la campagne moisson-battage qui a débuté récemment, connaîtra une baisse, en raison de la rareté des pluies qui a dominé lors de cette année, comparativement au rendement réalisé lors de la saison précédente et qui s’élève à 3,9 millions de tonnes.

Lire cet article  Crise économique en Algérie : voici les propositions du FMI

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS