Incendies de forêt : de nombreux pyromanes mis aux arrêts

Algérie – Ces dernières semaines, le pays a durement été ébranlé par une série d’incendies de forêt qui a occasionné de très nombreux dégâts. En effet, ces incendies ont causé la mort de nombreuses personnes et le couvert végétal a fortement été impacté.

Cette série de catastrophes naturelles a marqué les esprits de par son ampleur et il faudra de nombreuses années à l’Algérie pour se remettre de ce traumatisme. Pour faire face à ces incendies, les premières autorités ont mobilisé d’importants moyens. Dès le début, la piste criminelle a été avancée.

C’est ainsi que le grand rival marocain fut pointé du doigt toute chose qui a aboutie à la dégradation des relations déjà exécrables entre les deux pays. La tension est alors montée à son paroxysme ce qui a conduit à la rupture des relations entre Rabat et Alger.

Les enquêtes avancent 

La Gendarmerie nationale est chargée de mener les enquêtes pour situer toutes les éventuelles responsabilités. Hier mercredi 08 septembre, les services de la Gendarmerie ont fait un bilan de leurs investigations.

Ces enquêtes ont permis de procéder à l’arrestation de plus de 30 individus. Ces derniers sont soupçonnés d’être des pyromanes qui ont largement contribué au déclenchement des nombreux feux de forêt dans le nord du pays.

Parmi cette trentaine de personnes arrêtée, sept ont clairement été identifiés comme appartenant au mouvement terroriste du MAK. D’après les services de la Gendarmerie, ces individus furent transférés vers le tribunal de Sidi Mhamed. On en saura un peu plus d’avantages dans les jours à venir.

Lire cet article  Le coût de construction de la nouvelle aérogare de l'aéroport d'Oran a explosé

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS