Incendies de forêt : le Maroc maîtrise la situation

Monde – À l’instar de son voisin algérien, le Maroc a été frappé par une série d’incendies qui a ravagé une grande partie du couvert végétal situé dans la province nord de Chefchaouen. Depuis le début de l’été, le royaume chérifien est confronté à de fortes chaleurs qui ont favorisé le départ des incendies.

En plus des fortes températures, des vents secs et violents alimentent les braises des flammes toute chose qui renforce l’intensité des incendies. Très tôt, l’État marocain a mobilisé d’importantes ressources pour lutter contre les incendies.

Plus de huit avions spéciaux ont été mis à la disposition des secours pour couvrir les zones impactées. Les sapeurs-pompiers et les autres forces mobilisées ont mené une lutte héroïque sur le terrain et leurs efforts ont fini par payer.

Énormes pertes pour la nature 

En effet, selon les sources locales, les pompiers ont réussi à maîtriser complètement les incendies qui sévissaient dans le nord du pays. Selon les mêmes informations et fort heureusement, il n’y a eu aucune perte en vies humaines.

Cependant, le bilan pour la flore est catastrophique. Les responsables des eaux et forêts de la province de Chefchaouen ont indiqué que près de 1100 hectares de forêt sont partis en fumée.

Il s’agit d’une perte importante pour cette province car les forêts jouent un rôle crucial pour les populations locales. Il faudra attendre des années pour que la nature puisse reprendre ses droits. Les autorités ont déclaré qu’une veille sera maintenue pour parer à tout nouveau départ d’incendies.

Lire cet article  Algérie-Maroc : la crise diplomatique affecte l'intégration régionale

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS