- Advertisement -
Home Non classé Incidents domestique durant l’Aïd El Adha : Les consignes minutieuses de la...

Incidents domestique durant l’Aïd El Adha : Les consignes minutieuses de la Protection civile   

- Advertisement -

Comme à chaque Aïd El Adha, plusieurs incidents surviennent, notamment durant le premier jour de cette fête qui consacre le sacrifice du mouton, où sont généralement enregistrés d’innombrables accidents domestiques dus à la «mauvaise manipulation des objets tranchants».

Une raison pour laquelle, la Direction générale de la Protection civile a dressé un ensemble de consignes sécuritaires. En effet, la Protection civile a appelé les citoyens, samedi, en prévision de la célébration de la fête du sacrifice, à faire preuve d’un maximum de prudence, eu égard des cas d’accident de coupures, brûlures et d’incendies, dont sont victimes de nombreuses personnes chaque année. Dans une optique visant à minimiser les conséquences générées par le mauvais usage des accessoires utilisés à cette occasion (couteaux, haches, chalumeaux…), la PC «appelle les citoyens à un maximum de prudence en raison de la dangerosité de tous ces outils». De plus, jugeant que la mauvaise manipulation des ces accessoires, figure la cause majeure de ces incidents, les responsables de la Protection civile ont recommandé à l’application de plusieurs consignes préventives.  Ainsi, ils ont dressé une série de normes «à respecter», pendant le maniement des différents moyens destinés à l’abattage du mouton. S’appuyant certainement, sur les chiffres tragiques des bilans précédents relatifs aux incidents liés à cet événement, les responsables de la Pc ont abordé en premier lieu, les consignes relatives aux accessoires tranchants.  Car, plus de 1000 blessés ont été traités dans les différents services des urgences médicales des CHU, au niveau de la capitale durant les deux jours de l’année précédente de la fête du sacrifice. Il convient aussi de rappeler la gravité chirurgicale de certains cas. Car plus de 50 cas d’hémorragie et autres complications, dues au diabète et à l’hypertension, ont été enregistrés au cours des jours de la célébration de la grande fête. D’ailleurs, il ne sera sans nul doute que, la même source, a tenu à interdire « l’aiguisage » de plusieurs accessoires de l’Aïd, en présence des enfants, vu la dangerosité qu’ils représentent. «Ne jamais utiliser une meuleuse pour affûter et affiler les couteaux en présence d’enfants, en raison du risque de projection d’éclats, et de bien entreposer les chalumeaux, tabounas, allumettes et briquets, en veillant à les garder hors de la portée des enfants», a-t-elle précisé.
Par ailleurs, les services de ce corps constitué, ont également tenu à rappeler, de la nécessité de surveiller et vérifier «la conformité du tuyau et du détendeur de gaz utilisés pour relier la bouteille de gaz butane et tabouna, et de ne jamais laisser chalumeaux et tabounas allumés, sans surveillance». Etant soucieux et conscient du suivi des facteurs pouvant nuire à la santé des citoyens algériens, l’ensemble des services de la Protection civile a insisté sur la probabilité du danger lié aux incendies.  C’est pourquoi, la Protection civile a ordonné que  les citoyens doivent, aussi, « empêcher les enfants de s’approcher du feu et des allumettes dont la manipulation doit se faire exclusivement par des adultes et dont l’emplacement doit être loin des tentures et meubles pour éviter toutes éclosions d’incendies ». En outre, l’interlocuteur a tenu à rappeler les citoyens de la disposition du numéro vert, en leurs faveurs en cas d’incendies. De plus, la même source a précisé que «  les citoyens, sont appelés à préciser la nature du risque auxquels ils seraient exposés, et leur adresse exacte».
Amrouni Mohamed 

Source : lecourrier-dalgerie

lecourrier-dalgerie

- Advertisement -
- Advertisement -

Stay Connected

16,985FansLike
2,458FollowersFollow
61,453SubscribersSubscribe

Must Read

- Advertisement -

Related News

- Advertisement -