Indiscret – Haddad accable Ouyahia, Sellal et 5 autres ministres

2

Algérie – Ils seront convoqués par la justice dans les prochains jours. Le magnat algérien du BTP, Ali Haddad, a cité plusieurs hauts fonctionnaires comme étant complices dans les dossiers de corruption et d’octroi d’indus avantages qui le concernent.

De source sûre, Alg24 a appris que deux anciens Premiers ministres et cinq anciens ministres ont été entendus récemment par les enquêteurs de la Gendarmerie nationale, sur la base des aveux faits par le patron de l’ETRHB Ali Haddad.

Il s’agit, selon notre source, des anciens Premiers ministres Abdelmalek Sellal et Ahmed Ouyahia. Ces derniers, ainsi que cinq autres ministres, seraient directement liés aux affaires frauduleuses de Haddad, dont la dilapidation de l’argent public, détournement de biens publics et fraude dans les marchés publics.

Après les avoir entendus, les services de la Gendarmerie nationale ont alerté le Procureur de la République compétent pour qu’ils soient convoqués par la justice, conformément à la loi.

2 COMMENTS

  1. des mesures conservatoires de tout leurs biens devraient être effectués par la justice en attendant de clarifier le dossier et les enquêtes

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here