Interdiction des rencontres et rassemblements à cause du coronavirus : Le hirak sera-t-il concerné?

1

Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a évoqué une «décision» du président de la République d’interdire tout rassemblement, sportif, culturel ou politique, y compris donc les marches du hirak, et ce, pour cause de coronavirus.

Dans une déclaration faite, hier, lors de son passage au Forum du quotidien Echaab, celui-ci a affirmé que Abdelmadjid Tebboune a donné instruction «pour interdire les rencontres et les rassemblements à caractère culturel, économique, politique et sportif», afin de prévenir toute propagation de ce virus. Le premier responsable du secteur de la Santé a fait remarquer, dans ce sillage, que plusieurs ministres ont dû suspendre déjà leur participation à des Salons ou des rencontres avec des étrangers.

Le ministre parle-t-il seulement des activités (rencontres et rassemblements) organisées par l’Etat ou ceci est extensible aux manifestations du mouvement populaire ? Il n’en dira pas plus. Ce qui est certain, par contre, c’est que le championnat national du football se jouera désormais à huis clos, même si, là encore, il faut attendre l’annonce officielle de la part du ministère de la Jeunesse et des Sports ou de la Fédération algérienne de football (FAF).

Lire aussi  Algérie Télécom : Le PDG démis de ses fonctions

Une déclaration plutôt confuse qui a déjà été largement commentée sur les réseaux sociaux par des militants qui y voient une tentative d’«interdire» le hirak. En tout cas, un peu plus loin, le ministre de la Santé s’est voulu rassurant quant à la situation qui prévaut dans le pays pour ce qui est de la propagation de ce virus, ce qui, d’ailleurs contraste avec la prise de décision aussi tranchée que l’interdiction de tous les rassemblements et rencontres.

D’après lui, l’Algérie est dans la «phase 1», où il est question «d’informer et de sensibiliser». «Nous maîtrisons la situation», a-t-il dit. Il y a la «phase 2», la lutte contre le virus, et par la suite la «phase 3», la plus «inquiétante», précise-t-il, puisqu’il serait question de «fermeture des écoles, des universités, de boucler des villes et de restreindre les transports publics». Mais ce qui a poussé plus d’un à se poser des questions sur les objectifs du gouvernement, c’est la simultanéité de déclarations faites, le même jour, par plusieurs ministres. Ainsi, hier encore, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a estimé qu’il était «plus sage d’atténuer la tendance revendicative et l’occupation excessive de la voie publique» en raison de la crise que vit le pays.

Lire aussi  Algérie Télécom : Le PDG démis de ses fonctions

«Devant l’ampleur de la tâche et des défis de l’heure, ainsi que devant la gravité de la situation économique et sociale actuelle du pays, il est attendu la mobilisation de toutes les parties pour sortir de cette crise multidimensionnelle, à travers une participation plus active du mouvement populaire principalement, dans la lourde tâche de construction de l’Etat rénové, auquel aspirent tous les enfants de notre pays, car l’Algérie appartient à tous ses enfants», a-t-il déclaré, dans un entretien à l’APS, avant d’estimer qu’«il serait plus sage d’atténuer la tendance revendicative et l’occupation excessive de la voie publique, qui ne fait qu’aggraver davantage la situation actuelle sans apporter de solutions concrètes aux différents problèmes auxquels font face les citoyens et citoyennes».

 

Source article : elwatan.com

1 COMMENTAIRE

  1. C est une facon pour endiguer puis reduire a neant le mouvement hirak..on onvoque le virus!!..au lieu de donner un tour de vis aux frontieres..a commencer avec la tunisie..et penser a l importation du cov 19 par le mouvement de personnes entre l agerie et la france..y compris par nos compatriotes emigres..la france..1245 cas et 48 morts au jt de 20 h..l italie 13500 cas..868 morts..on pense avoir trouve l occasion de terrasser le hirak..interdire sous couvert de coronavirus..alors que le hirak a declare que le coronavirus n est rien a cote du systeme et de la issaba!!!
    Les gens qui seront enclins a continuer le hirak..devront donc etre de bonne sante….ou alors..c est interdit..et bonjour l inpensable et ce qui ne s est jamais passe.depuis 1 an
    Monsieur le ministre..et monsieur le president..un discours responsable sur l etat catastrophique de la nation..et la crise tres sevete a venir..permettrait de mobiliser le peuple autour des problemes qui se posent au pays
    Pour le coronavirus..c est le mektoub..et si on doit crever de coronavirus..qu il en soit selon la volonte d allah sobhanou.ce qui vient d allah on l accepte..il faudra bien mourir un jour..de cov19 ou…de desespoir!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici