Après la mort de Mohamed Morsi, l’ONU demande une enquête « minutieuse et indépendante »

0

Le bureau des droits de l’Homme de l’ONU a réclamé mardi 18 juin une enquête « minutieuse et indépendante » après la mort en plein tribunal du président égyptien déchu Mohamed Morsi, qui était détenu depuis près de six ans. Il a été rapidement enterré au Caire le lendemain de son décès. Plusieurs observateurs doutent des circonstances de son décès.

 

« Toute mort soudaine en prison doit être suivie d’une enquête rapide, impartiale, minutieuse et transparente menée par un organe indépendant afin de faire la lumière sur la cause du décès », a déclaré Rupert Colville, porte-parole du Haut-Commissariat aux droits de l’Homme.

Selon Jonathan Schanzer, du cercle de réflexion Foundation for Defence of Democracies (FDD), «étant donné les circonstances, Mohamed Morsi sera considéré comme un martyr. Et les théories du complot autour de sa mort vont certainement prospérer».

Le bureau des droits de l’Homme de l’ONU a réclamé mardi 18 juin une enquête « minutieuse et indépendante » après la mort en plein tribunal du président égyptien déchu Mohamed Morsi, qui était détenu depuis près de six ans. Il a été rapidement enterré au Caire le lendemain de son décès.

« Toute mort soudaine en prison doit être suivie d’une enquête rapide, impartiale, minutieuse et transparente menée par un organe indépendant afin de faire la lumière sur la cause du décès », a déclaré Rupert Colville, porte-parole du Haut-Commissariat aux droits de l’Homme.

Adsence Milieu article

Source : inter-lignes

POSTER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here