Drone américain abattu : les frontières sont «notre ligne rouge»

0
Drone américain abattu : les frontières sont «notre ligne rouge»

La violation des frontières de la République islamique d’Iran «représente notre ligne rouge», a déclaré jeudi le général de division Hossein Salami, chef des Gardiens de la révolution (armée d’élite) après que l’armée a annoncé avoir abattu un drone américain ayant violé l’espace iranien.

Cette riposte est «un message clair, net et précis (des) défenseurs des frontières de la patrie islamique d’Iran», a dit le général Salami, cité par l’agence de presse iranienne Tasnim.

Les Gardiens de la révolution iraniens ont annoncé avoir «abattu un drone espion américain qui s’était infiltré au-dessus de la province côtière d’Hormozgan, dans le sud du pays». L’appareil, un modèle Global Hawk (du fabricant américain Northrop Grumman), «a été abattu par leur force aérienne» près de Kouh-é Mobarak, dans le comté du port de Jask «après avoir violé l’espace aérien iranien». L’incident survient dans un contexte de tensions exacerbées entre l’Iran et les Etats-Unis.

L’armée américaine a intensifié mercredi ses accusations contre l’Iran, qu’elle tient responsable de l’attaque d’un des deux tankers touché par des explosions le 13 juin en mer d’Oman. Téhéran a démenti toute implication dans ces attaques, laissant plutôt entendre qu’il pourrait s’agir d’un coup monté des Etats-Unis pour justifier le recours à la force contre la République islamique.

R. M.

Source : algeriepatriotique

POSTER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here