La diaspora algérienne bénéficie de nouveaux avantages

5

Le gouvernement va adopter de nouveaux avantages en faveur des Algériens établis à l’étranger. Mohamed Belhadi, membre de la Commission des finances et du budget au sein de l’APN, a fait savoir que la Commission a adopté un amendement favorable aux Algériens désireux de rentrer définitivement en Algérie.

Dans une déclaration au quotidien arabophone Ennahar, le député a souligné que cet amendement autorise les émigrés à rentrer avec leurs véhicules et autres biens dont la valeur peut aller jusqu’à cinq millions de dinars, soit environ 37 000 euros, selon le taux de change officiel. Il s’agit d’une mesure qui concerne uniquement les Algériens de l’étranger rentrant définitivement au pays.

Lire aussi  Cessez-le-feu en Libye: du «progrès» à Moscou mais pas encore d'accord

Il est important de rappeler que le plafond imposé aux membres de la diaspora algérienne était de deux millions de dinars. L’État compte donc l’augmenter de 250 %, comparativement à la réglementation d’il y a une année. Le député en question explique cette mesure par la hausse des prix que les produits ont connu en France, particulièrement ceux des véhicules.

Enfin, les ressortissants algériens de l’étranger n’ont pas le droit de rentrer avec des véhicules d’occasion. Dans le cadre de cette mesure, ils ne peuvent importer que des véhicules neufs. Aussi, le législateur a pensé aux étudiants en élaborant cette nouvelle disposition. Ceux qui rentrent en Algérie à l’issue de leur cursus bénéficieront de cette nouvelle mesure. Ils auront donc le droit de déménager avec des biens dont la valeur ne dépasse pas les quatre millions de dinars.

Source :

5 Commentaires

  1. Pourquoi vos mesurettes ne plaise pas. Et si ont veux faire rentrer au pays toute les devises de l Europe expliquer nous en quoi sela serai maléfiques a notre pays vous n avez pas compris que s est la devise qui sort qui fait du mal au pays essaye de faire rapatrier les grands hôtels de Paris vous allez voir si vous y arrive par contre nous ont pourrai ramener nos bien pourquoi nous restreindre. Retourne à l école ?

  2. Je rentrerai au pays le jour où tous comme vous êtes vous aurez disparu dans les dédales d’El Harrach.
    Bande de fossoyeurs, donc si je veux rentrer dans mon pays après une vie de labeur je n’aurai le droit qu’à 37K€
    C’EST a dire le prix d’une voiture !
    Vous êtes vraiment et définitivement pas Algériens.

  3. Le commentaire plus haut a raison .Pourquoi restreindre le déménagement, alors que c est un plus pour l intéressé et le pays . Un propriétaire d hotel n a t il pas le droit de rapatrier ses biens bandés de bourricot. Alors que vous parlez de réinsertion des émigrés votre réglementation est du Pipo Messieurs les décideurs à la noix de Coco.

  4. La DICTATURE moribonde qui méprise le peuple algérien, y compris la diaspora, doit DÉGAGER avec ses enfants POURRI/ES

  5. Ha , ha , ha ! quelle dérision ! N’avez-vous jamais entendu d’âneries aussi caractérisées ? 37 000 Euros c’est à peine l’argent de poche que les épouses de nos “décideurs” dépensent pour leurs vacances , à Paris et ailleurs ! C’est vraiment une façon de dire à la turbulente diaspora de ne surtout pas rentrer définitivement en Algérie !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici