Journée nationale des handicapés : Près de 70 000 personnes aux besoins spécifiques recensées à Alger

0

La wilaya d’Alger compte 70 000 personnes aux besoins spécifiques dont 18 000 bénéficiaires d’une allocation de 4 000 DA, a-t-on appris jeudi, auprès de la Directrice de l’action sociale (DAS), Saliha Maïouche.

Dans une déclaration à l’APS en marge d’une cérémonie organisée par les services de wilaya en coordination avec la commission des affaires sociales de l’Assemblée populaire de wilaya (APW) au profit des fonctionnaires aux besoins spécifiques de la wilaya et des circonscriptions administratives à l’occasion de leur Journée nationale, Mme. Maïouche a précisé que la wilaya comptait 70 000 personnes aux besoins spécifiques dont 18 000 bénéficiaires de l’allocation de
4 000 DA. Dans le cadre de la célébration de la journée nationale des handicapés placée cette année sous le slogan «Insertion et apprentissage» un lot de fauteuils roulants électriques et de motocycles a été distribué en faveur de nombre de fonctionnaires de la wilaya d’Alger et les différentes circonscriptions de la capitale, a-t-elle fait savoir. Faisant état du financement par la Direction de plusieurs projets, notamment au niveau des structures publiques dont les mairies pour y aménager des passages pour handicapés, la responsable a rappelé que la wilaya d’Alger comptait plusieurs structures destinées à cette catégorie à savoir neufs centres médico-pédagogiques, trois écoles pour sourds-muets et une école pour non-voyants en attendant la réception du projet de la ferme pédagogique de Sidi Moussa avant la fin de l’année en cours. Concernant l’insertion des handicapés dans le monde du travail, Mme. Maïouche a déclaré que tous les établissements qui ne respectent pas le décret portant garantie d’un taux de 1% des postes d’emploi au profit des personnes aux besoins spécifiques devront payer une amende au Fonds de solidarité, ajoutant que cette procédure a été communiquée à l’ensemble des établissements publics et privés. Lors d’une cérémonie à l’occasion de la Journée nationale des personnes handicapées, le wali d’Alger, Abdelkader Zoukh a rappelé que «beaucoup d’efforts sont déployés afin de prendre en charge de la meilleure façon qui soit ces personnes», mettant en avant par la même occasion le travail des fonctionnaires et des travailleurs dans les centres spécialisés pour personnes aux besoins spécifiques, un travail nécessitant «beaucoup d’efforts et de patience». Il a ajouté que parmi les acquis de cette catégorie, la garantie des conditions de déplacement des personnes aux besoins spécifiques au niveau des nouvelles agglomérations dans la wilaya. Pour sa part, le chef de bureau de la Solidarité sociale à la wilaya d’Alger, Mohamed Laïchi a rassuré que la distribution des équipements spécifiques dédiés aux handicapés ne se limitaient pas à cette journée, mais sont effectuées à longueur d’année, invitant toute personne souffrant d’un handicap à déposer sa demande pour sa prise en charge au niveau de cette structure. Le wali d’Alger a effectué, jeudi, une visite de terrain dans nombre de structures relevant du secteur de la solidarité, notamment dans les centres spécialisés pour personnes aux besoins spécifiques, à l’instar de l’école des jeunes sourds-muets de Rouiba.

Source : lecourrier-dalgerie

lecourrier-dalgerie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here