Justice : 3 ans ferme pour l’ancienne ministre des télécommunications !

Algérie – L’ancienne ministre des télécommunications et des postes vient de connaître son sort. En effet, Imane Houda Feraoun a été reconnu coupable et condamné à une peine d’emprisonnement de 3 ans ferme assorti d’une amende de 500.000 dinars. 

Le tribunal de Sid M’hamed a rendu aujourd’hui le  verdict sur cette  affaire dans laquelle sont poursuivis plusieurs hauts responsables. Ainsi, l’ancien P/DG d’Algérie Télécom, Kebbal Tayeb a été condamné à une peine de 5 ans de prison ferme et une amende d’un million de dinars . Cependant, d’autres  responsables cités dans l’affaire on été acquittés. Il s’agit, notamment  de l’ancien vice-président directeur général d’Algérie télécom, Aahmed Choudar. Et aussi du président de le commission des marchés d’Algérie Télécom, Berrani Sid Ahmed. Et enfin, les membres de cette commission.

Lire aussi :
Lamamra sur la crise en Libye : "la position de l'Algérie a toujours été claire"

La même juridiction a prononcé une amende de 4 millions de dinars avec ordre de saisie des fonds contre “Huawei” et “ZTE”. Ces même sociétés devront également s’acquitter d’une indemnisation au profit du trésor public d’un montant de 100 millions de dinars. Cette somme doit être versée par l’ancienne ministre Houda Feraoun et l’ancien P-DG d’Algérie Télécom, Kebbal Tayeb.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL