Justice : l’ex PDG de la Sonatrach remis aux autorités algériennes

Algérie Lorsqu’il a été élu à la tête de l’Algérie, le président Abdelmadjid Tebboune avait pour ambition de proposer une nouvelle offre politique au peuple. En 2019, les algériens sont sortis en masse au sein du Hirak pour réclamer le départ de l’ex-président Abdelaziz Bouteflika et exiger l’instauration d’une gouvernance vertueuse qui allait prendre en compte les aspirations du peuple.

Il faut dire que les phénomènes de la corruption, de la gabegie, du clientélisme, du népotisme ont eu le temps de bien s’installer en Algérie. La Sonatrach, toute puissante compagnie pétrolière nationale est l’une des structures si ce n’est la structure la plus rentable pour les caisses de l’État en termes d’entrée de devises.

La Sonatrach, du fait qu’elle brasse des milliards, est également une compagnie où se déroulent des pratiques peu orthodoxes. Par le passé, plusieurs dirigeants du groupe ont été dans le viseur de la justice pour des faits avérés de corruption.

Abdelmoumen Ould Kaddour est l’ancien très influent patron de la Sonatrach et il est présentement dans le collimateur de la justice. Sentant l’étau se resserrer autour de lui, il avait rejoint les Émirats arabes unis. Mais voilà, les autorités judiciaires algériennes n’ont pas lâché le morceau.

Plus d’échappatoires pour Kaddour  

À plusieurs reprises, durant les mois écoulés, les responsables du ministère de la Justice se sont rendus aux Émirats arabes unis pour réclamer l’extradition de monsieur Abdelmoumen Ould Kaddour.

Il faut savoir que l’Algérie et l’Émirats arabes unis ont signé une convention d’entraide judiciaire en 2007. Du fait de l’existence de cette convention, les autorités judiciaires ont mené plusieurs actions afin d’inciter les responsables émiratis à leur remettre Abdelmoumen Ould Kaddour.

C’est ainsi que le 02 août dernier, Kaddour a reçu une convocation de la part du procureur émirati pour lui signifier qu’il sera extradé vers l’Algérie. Selon des sources proches du dossier, une délégation a été mobilisée hier mercredi 04 août pour aller récupérer l’ancien PDG de la Sonatrach. Il va devoir rendre compte à la justice de son pays.

Lire cet article  De grands changements économiques pour 2022

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS