in

JUSTICE : PROCÈS EN APPEL D’ISSAD REBRAB CE MARDI

Le patron du groupe Cevital, Issad Rebrab, doit de nouveau comparaitre devant la justice ce mardi à la Cour d’Alger dans le cadre de son procès en appel.

L’homme d’affaire est poursuivi pour plusieurs chefs d’inculpations, dont le « transfert illicite de devises ». Il a été condamné, en première instance le 1 janvier 2020, par le tribunal de Sidi M’hamed (Alger) à 18 mois de prison, dont six mois ferme assortis d’une amende de 1,3 milliards de dinars.

Issad Rebrab avait purgé sa peine d’emprisonnement avant d’être libéré après plus de huit mois de détention à la prison d’El Harrach. Ses avocats ont décidé de faire appel et s’apprêtent à plaider son acquittement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *